La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
290
0
lundi 10 Nov, 2014
Catégorie : Selon la presse

La fonderie Giroud Industrie , PME tournée vers l’international

Par Patrice Desmedt -L’ Usine Nouvelle –

Midest – Giroud Industrie prouvait qu’une PME de la fonderie peut réussir à l’international.
colin43.JPG
photos piwi. Fabien Ferlat ESFF 92 à gauche & Patrick Collin ESFF 83 le PDG

Dans l’espace « Forge – Fonderie » du Midest, Giroud Industrie prouvait qu’il est encore possible de travailler avec succès dans la fonderie en France. La PME a réalisé en 2013 10,9 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont près de 80% à l’export,? pour un résultat net de 15 3000 euros. Cette entreprise de Barraux (Isère) fabrique des pièces complexes à l’unité ou en petites séries, pour des clients toujours plus exigeants sur la qualité et la précision. « Chez nous, tout le monde parle anglais dans les différents services : commercial, technique, contrôle, expéditions… », explique Fabien Ferlat, responsable commercial.
giroud14.JPG
Giroud accompagne ses clients et réalise un gros travail en amont, avec 8 ingénieurs sur un total de 65 personnes. L’entreprise a par exemple réalisé une pièce qui en remplace trois qui étaient initialement assemblées. Au final, une sécurité plus importante et un gain de temps dans l’usinage, de cinq à six heures au lieu de 3 fois trois heures.

Un lien direct
giroud15.JPG
Pour Giroud Industrie, sa petite taille est un atout. « Une grande entreprise ne fait pas bouger aussi vite son bureau d’études, affirme Fabien Ferlat. Chez nous, il y a un lien direct et nous posons de nombreuses questions aux clients, pour bien comprendre leurs besoins et leur proposer des améliorations. » Une approche « latine » qui permet de se démarquer des concurrents allemands aux excellentes réalisations, mais qui s’attachent surtout à respecter la commande sans aiguillonner le client pour chercher à optimiser la pièce.
giroud17.JPG
Autre particularité de cette PME, elle sait accorder du temps à son service commercial pour effectuer du travail à long terme. Avant une première commande, les discussions avec un nouveau client peuvent durer deux ans, voire plus. Un investissement assumé, pour ensuite avoir tous les atouts en main pour conserver les clients.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "La fonderie Giroud Industrie , PME tournée vers l’international"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi