La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
74
0
vendredi 07 Juil, 2023
Catégorie : Automobile

Peugeot Motocycles s’offre DAB Motors 

Repris par Mutares, Peugeot Motocycles s’offre DAB Motors 

LES ECHOS – Par Monique Clémens

Du sang neuf pour le fabricant historique de scooters français Peugeot Motocycles. Son nouveau patron est un pur produit Stellantis dont la mission première consistera à intégrer, dans l’usine de Mandeure, dans le Doubs, la fabrication des motos futuristes de la start-up DAB Motors.

L'usine historique de Mandeure, dans le Doubs, emploie 276 salariés et 17 apprentis, sur un effectif total de 615 salariés dans le monde.
L’usine historique de Mandeure, dans le Doubs, emploie 276 salariés et 17 apprentis, sur un effectif total de 615 salariés dans le monde. (Peugeot Motocycles)

Vieille dame de 125 ans, l’usine Peugeot Motocycles de Mandeure, dans le Doubs, retrouve des couleurs. Quatre mois après avoir racheté les 50 % du capital encore détenus par Stellantis – assortis d’une majorité de contrôle de 80 % – au côté de l’indien Mahindra, qui détient les 50 % restant, le fonds d’investissement allemand Mutares vient de lui offrir 80 % des parts de DAB Motors.

Cette start-up de Bayonne, dans les Pyrénées-Atlantiques, a conçu une moto électrique prometteuse, le Concept-E. Une pépite qu’Eric Apode, le tout nouveau directeur général de Peugeot Motocycles, un transfuge de Stellantis, s’est réjoui de trouver à son arrivée, fin juin. « Le modèle électrique de DAB Motors est extrêmement réussi, le style est avant-gardiste, soigné, le fonctionnel est brillant, en particulier les accélérations », confie ce passionné de moto qui fut cofondateur de la marque DS Automobiles et couvrait encore, il y a peu, les opérations de Stellantis sur les 18 pays de la zone Asean depuis la Malaisie.

C’est Simon Dabadie, fondateur de DAB Motors, qui avait pris contact avec Mutares, investisseur spécialisé dans la restructuration d’entreprises industrielles. « Il était en recherche de financements, puis il a découvert que nous venions d’acquérir Peugeot Motocycles et, de mon côté, j’ai vu une cohérence industrielle », indique Sébastien Mas, le nouveau président du fabricant de scooters Peugeot issu des rangs de Mutares.

« Reconstruire »

Les premiers modèles du Concept-E devraient sortir des ateliers de Mandeure en 2024, avec un volume estimé entre 500 et 1.000 unités la première année. DAB Motors bénéficiera du réseau de distribution mondial de son actionnaire et des baisses de coûts liés à l’industrialisation ; en retour, l’entreprise du Doubs compte s’appuyer sur ce partenariat pour « emmagasiner du savoir » sur les motos électriques, indique Eric Apode.

« Cette acquisition a un sens et ne sera pas la dernière de notre galaxie. Nous voulons reconstruire un grand acteur de la moto en France et nous sommes par ailleurs en train de déployer un contrat de distribution avec le constructeur britannique BSA pour l’Europe », précise le nouveau patron de l’entreprise.

L’usine historique emploie 276 salariés et 17 apprentis, sur un effectif total de 615 salariés dans le monde, en comptant les 300 de la coentreprise créée en Chine avec Qingqi en 2006, où la fabrication du scooter Ludix avait été délocalisée, faisant craindre pour l’avenir des emplois en France.

Peugeot Motocycles affiche un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros hors Chine en 2022 et annonce une activité en hausse à Mandeure, tirée par le succès du scooter XP400 – alors que la commercialisation n’a pas encore démarré en Asie. Quelque 7.000 deux-roues devraient y être fabriqués en 2023, tous modèles confondus, contre 3.600 en 2021.

Monique Clémens (Correspondante à Besançon)

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Peugeot Motocycles s’offre DAB Motors "

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi