La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
241
6
samedi 23 Nov, 2013
Catégorie : Wiki fonderie

Votre Panthéon de la fonderie

Le_Pantheon_de_nuit.jpg
Qui oseriez vous « panthéoniser » dans la profession ? Une question hérétique ? Aux grands hommes de la fonderie, les fondeurs reconnaissants.
Désuet ? Solennel ou nécessaire ? Sursaut narcissique dans une profession en déclin ?

« Un grand homme est un homme ordinaire qui fait des choses extra-ordinaires » précise le philosophe dans son article du Monde Week-end .

Osez faire vos propositions ici dans un commentaire (même de manière anonyme).

Ce ne seront pas des businessmen à qui on doit ces cathédrales de la fonderie si difficile à gérer.

Piwi se lance et derrière Eugène Ronceray et le Professeur Portevin, qui ont déjà leur buste, j’oserai proposer Honoré Coste le rédacteur des 10 livres rouges de la fonderie qui n’ont jamais eu de mises à jour.

J’ajouterai Daniel Waeles le fondeur grâce à qui la profession a pu se doter de 24 lycées enseignant la fonderie dont il ne reste….que….

Zone de commentaire !

6 commentaires pour : "Votre Panthéon de la fonderie"

  1. Des noms, il y en a, mais il faut trouver le bon prénom, celui du fondateur et premier de la lignée : Grandry, Thomé, Cromback, Blanchard, Delachaux…
    Jean Lainé, Duflot…

  2. Je reviendrai à mes référents qui m’ont appris le métier c’est à dire mes professeurs: Jean Claude Videau,Joseph Ponzio, Serge Limousin, Roland (je crois ) Jeumin, Lionnel Catoire (que j’ai tant injustement critiqué!).
    Souvent je me rappelle d’eux en me disant que je leur dois beaucoup et certainement beaucoup d’autres avec moi mais c’est juste mon avis.

  3. Sauveur Ponzio (si ma mémoire est bonne) sans oublier Lionel Caux, jean-Pierre Rama et autres Blancpain, Buscaillet …. Que de bons souvenirs!

  4. J’aurai un faible pour Daniel Waélès car j’ai fait la plus grande partie de ma carrière dans la fonderie d’Argentan qui portait son nom.(25 ans). Il n’en reste plus rien maintenant et tous cela à cause de quelques financiers qui ne voulaient ne faire que de l’argent et pas de la Fonderie.
    Le groupe avait été développé par Jacques Beaudinault pour les ferreux et Henri Foussard pour la partie Aluminium.( de grands techniciens).

  5. Je suis le fils de Honoré COSTE l’auteur des 10 livres rouges.
    Je suis vraiment surpris et émus de constater que mon père, 40 ans après sa disparition existe toujours . . . !
    A l’ époque, j’ ai eu l’ occasion de rencontrer Messieurs Ronceray, Waeles, Portevin et bien d’ autres.
    Merci et bien à vous.

  6. bonjour,
    j’ai travaillé 30 années dans la fonderie D.WAELES de Bléré en Indre et Loire je garde de bon souvenirs de M Baudinault et de M Bouillant le directeur du site
    je n’ai hélas jamais rencontre M D.Waeles.
    Cette fonderie est en partie en « ruines » et j’ai moi même fermé les portes le 06/11/2009 ayant été employé par le commissaire priseur judiciaire j’ai donc assisté à la « destruction » interne de l’usine là c’est un mauvais souvenir ! mais le maire de la ville s’affaire au devenir de ce site.
    Nous sommes trois anciens salariés qui commençons à construire un site afin de ne pas oublier que ce sont tout ces gens, dirigeants et salariés qui ont contribué au devenir de la ville . Nous sommes à la recherche de tout documents et surtout un complément d’informations concernant M D WAELES .
    A noter que M Labaronne le maire de Bléré nous est d’un grand secours.
    Avec tous nos remerciements
    bien à vous
    JLB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi