La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
137
0
mardi 02 Avr, 2024
Catégorie : Au hasard

Le carnet de commandes d’AFC Redon déborde mais les employés font défaut

« On est une anomalie » : le carnet de commandes d’AFC Redon déborde mais les employés font défaut

AFC, la fonderie historique de Redon, dont l’activité repose sur les pièces de sécurité mécanique essentiellement automobiles, tourne à plein régime et se diversifie dans l’éolien. Pourtant, elle doit refuser des commandes. En cause : des difficultés de recrutement dans une industrie qui cherche à briser les clichés.

Chaque pièce fabriquée par la fonderie AFC est contrôlée visuellement avant une analyse magnétique et sonore par un automate pour s’assurer de la conformité.
Chaque pièce fabriquée par la fonderie AFC est contrôlée visuellement avant une analyse magnétique et sonore par un automate pour s’assurer de la conformité. | OUEST-FRANCE

C’est un site emblématique de l’industrie redonnaise qu’est venu visiter Loïg Chesnais-Girard, président de la Région, jeudi 28 mars 2024. Au cœur du quartier du Châtelet, près du port, depuis près de 80 ans, la fonderie AFC, aujourd’hui dans le giron du groupe La Fonderie Ardennaise, tourne à plein régime.

Spécialisée dans les pièces automobiles

Son cœur de métier ? La fabrication de pièces automobiles pour des clients comme Brembo, Hitachi ou Renault pour les plus connus. « Nos clients sont principalement dans le frein : étrier, chape, disque que nous fabriquons. Ça représente plus de 70 % de notre activité », rappelle Pascal Pégé, nouveau directeur du site qui compte 210 salariés et une soixantaine d’intérimaires.

La production, 30 000 tonnes par an, allie savoir-faire ancien et haute technologie. « Nous sommes sur de la fonte à graphite sphéroïdale coulée à 1 500 degrés qui résiste au choc. De l’incassable », assure Pascal Pégé. Pour en être aussi sûr, il s’appuie sur un contrôle poussé, visuel, magnétique et sonore, de chaque pièce sortie de la ligne de production.

Des coquilles de fonte pour protéger les câbles d’éoliennes

Depuis quelques années, la société a cherché à se diversifier. « On a pu craindre qu’avec l’arrivée des voitures électriques il n’y aurait plus besoin de pièces en fonte. Mais les véhicules sont lourds, avec un couple très important au niveau du moteur, il…

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Le carnet de commandes d’AFC Redon déborde mais les employés font défaut"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications

𝗣𝗮𝗿𝘁𝗮𝗴𝗲 𝗱’𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗲𝘁𝗶𝘁𝗲 𝗳𝗶𝗲𝗿𝘁𝗲́.

 𝗣𝗮𝗿𝘁𝗮𝗴𝗲 𝗱’𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗲𝘁𝗶𝘁𝗲 𝗳𝗶𝗲𝗿𝘁𝗲́. 𝗣𝗮𝗿𝗰𝗲 𝗾𝘂’𝗶𝗹 𝗳𝗮𝘂𝘁 𝗰𝗵𝗮𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗼𝘂𝗿 𝘀𝗮𝘃𝗼𝘂𝗿𝗲𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝗰𝗰𝗼𝗺𝗽𝗹𝗶𝘀𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 : 𝗝𝗙𝟮𝗦 𝗖𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹𝘁𝗶𝗻𝗴 […]

piwi
59
0

Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi