La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
344
2
vendredi 08 Déc, 2023
Catégorie : Piwi en vadrouille

La fonderie Nowak (35) rachetée par le groupe Marle

La fonderie de précision bretonne Nowak rachetée par le groupe Marle

Nowak, entreprise spécialiste de la fonderie à la cire perdue créée en 1984 à Pancé (Ille-et-Vilaine) au sud de Rennes, rejoint le groupe Marle. Ce dernier, l’un des leaders mondiaux de la fabrication d’implants orthopédiques, a déboursé « entre 26 et 49 millions d’euros » pour acquérir la PME aux 140 employés.

Le groupe Marle est l’un des leaders mondiaux de la production d’implants médicaux.
Le groupe Marle est l’un des leaders mondiaux de la production d’implants médicaux. | ILLUSTRATION MARLE GROUP

En 1984, Claude Nowak créé une petite fonderie dans la commune de Pancé, à 30 km au sud de Rennes (Ille-et-Vilaine). Au fil des années, la PME se développe autour d’un savoir-faire : la fonderie à la cire perdue, technique idéale pour réaliser des pièces complexes. Ce procédé de précision intéresse deux secteurs : l’industrie et le médical, notamment pour la fabrication de prothèses.

« À partir de l’année 2000, nous avons fait le choix de développer la partie médicale qui représente aujourd’hui 50 % de notre chiffre d’affaires. Un site dédié a même été construit avec une usine en 2010 », résume Thierry Avrons, le président de Nowak.

Poursuivant cette logique et pour maîtriser l’ensemble de la chaîne de production, Nowak fait l’acquisition en 2019 de la société Belmonte basée dans la Drôme, pour l’usinage et la finition des implants.

Leader de la prothèse de hanche

En 2023, le fonds d’investissement Siparex qui soutenait la PME bretonne depuis quatre ans a décidé de se retirer. L’occasion pour le groupe français Marle (appartenant à la holding Dentressangle) de prendre la main.

Le groupe dont le siège est basé à Lyon revendique onze sites de production dans le monde dont quatre aux États-Unis. Il se présente comme leader mondial de la production d’implants orthopédiques et traumatologiques. « Nous fabriquons toutes les articulations possibles : genou, épaule, tibia, poignet. Nous sommes le leader mondial pour la prothèse de hanche et nous serons bientôt pour le genou », affirme Antonio Gil, le président de cette entreprise aux mille employés et 200 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Marle produit pour le compte des laboratoires développant des implants. 2,3 millions d’implants sont sortis de ses usines en 2023. Et le secteur est porteur :

« Aux États-Unis, notamment à cause des problèmes de santé, nous avons des perspectives de croissance à deux chiffres. »

Tous les employés conservés

Pour racheter Nowak (comprenant le site de Belmonte dans la Drôme), le groupe Marle a mis sur la table une enveloppe « comprise entre 26 et 49 millions d’euros ». On a connu plus précis. Avec un objectif clair : « Augmenter nos capacités de production » et favoriser à l’avenir la branche médicale de la PME en transformant notamment la partie dédiée à l’industrie.

Les 140 employés du site de Pancé et les 25 travaillant à Valence (Drôme) seront conservés assurent les deux entrepreneurs.

Zone de commentaire !

2 commentaires pour : "La fonderie Nowak (35) rachetée par le groupe Marle"

  1. C’est une très belle histoire démontrant qu’il y a toujours en France des entrepreneurs assez enthousiastes pour privilégier l’industrie et ce qu’elle peut apporter.
    Contrairement à l’idée qui s’est répandue il existe encore des PME qui sont de véritables pépites.

  2. Vous imaginez facilement ma grande satisfaction de savoir que l entreprise que j ai créé en 1984 reste propriété d un entreprise française et quelle entreprise. Ç est une excellente nouvelle pour les salariés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi