La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
84
0
jeudi 26 Oct, 2023
Catégorie : Actu flash

Deux des cloches de la fonderie du 17ème siècle mise au jour

Deux des cloches de la fonderie du 17ème siècle mise au jour dans le beffroi ont été retrouvées

Les fouilles dans et autour du beffroi se sont terminées il y a un peu plus d’un an. Elles ont révélé un patrimoine exceptionnel.

Deux des cloches de la fonderie du 17ème siècle mise au jour dans le beffroi de Gembloux (en Belgique)ont été retrouvées


Canalzoom

Les fouilles dans et autour du beffroi se sont terminées il y a un peu plus d’un an. Elles ont révélé un patrimoine exceptionnel. Le temps est à présent à l’étude du matériel archéologique qui a été découvert. Elle a déjà permis de retrouver deux cloches fondues à Gembloux au 17ème siècle.

L’étude du matériel a lieu dans une maison voisine du beffroi, mise à disposition par la ville de Gembloux. C’est un travail de longue haleine et minutieux. Il faut trier, nettoyer, marquer, inventorier et restaurer tout ce qui a été trouvé : des morceaux de céramiques, de briques, d’os, de pipes, de creusets, et même des graines calcinées. Les plus belles pièces sont aussi photographiées. Certaines seront aussi dessinées un peu plus tard.

Les fouilles ont commencé par un sondage en 2015. Durant 7 ans, elle ont progressivement révélé l’histoire des lieux du 12ème siècle avec l’église médiévale jusqu’au 19ème siècle et la démolition de l’église Saint-Sauveur.

La fonderie de cloches révèle ses premiers secrets

La campagne de fouilles a été marquée en 2019 par une découverte unique en Europe : une fonderie de cloches avec 13 moules utilisés et un quatorzième qui n’a pas servi. 

Tout ce qui a été trouvé sur les lieux est minutieusement étudié en raison du caractère exceptionnel de la découverte.
Michel Siebrand, l’archéologue de l’Agence wallonne du Patrimoine, pèse, encode et décrit les éventuels décors des 27 000 fragments de moules de cloches découverts. Avec à la clé des découvertes très intéressantes. Les experts ont, par exemple, pu calculer que la fonderie a été utilisée vers 1680.

Un fragment de moule révèle aussi une partie d’un blason d’un fondeur de cloches de la Haute-Marne en France : Edmé de la Paix.
Jérôme Parmentier, du Cercle Royal Art et Histoire de Gembloux, a retrouvé dans une église de Wansin, dans l’entité de Hannut, deux cloches fondues par Edmé de la Paix à l’époque de la fonderie. Reste à trouver si d’autres fondeurs de cloches ont eux aussi utilisé l’atelier et où se trouvent les autres cloches.

L’archéologue s’entoure d’experts pour mener ce qui ressemble à une véritable enquête. Il y a par exemple des fondeurs de cloches de Strasbourg. Il y a aussi des spécialistes qui analysent le charbon de bois, d’autres encore le métal ou des restes d’animaux.
Lors du tri de 70 sceaux de 10 litres de terre extraites lors de la fouille, de petites graines calcinées ont aussi été découvertes. Leur analyse, appelée carpologie, devrait permettre de connaitre le moment de l’année durant laquelle l’atelier a fonctionné.

La majorité des objets découverts seront conservés dans des réserves. Les plus beaux seront exposés au public à deux pas du lieu de découverte de ce patrimoine exceptionnel.

Avis de recherche

Un objet manque dans les 250 caisses de matériel archéologique… Un fragment de tête de moine a disparu au printemps 2023.
Il faisait partie de fonts baptismaux datant de la moitié du 12ème siècle.

Image

L’objet n’a pas de valeur financière mais il serait très utile à l’étude archéologique. L’archéologue serait donc très heureux de pouvoir le récupérer…

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Deux des cloches de la fonderie du 17ème siècle mise au jour"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi