La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
151
0
jeudi 02 Nov, 2023
Catégorie : Wiki fonderie

A la fonderie Paccard on fabrique des cloches en famille depuis 1793

AirZen Radio

C’est une histoire de famille incroyable que porte la famille Paccard depuis 1793. Sept générations se sont déjà succédé à la tête de l’entreprise. La fonderie est une référence mondiale en matière de cloches d’églises et de carillons.

 Réécouter en podcast

La 8e génération de la famille Paccard

La 8e génération de la famille Paccard
Anne Paccard chante, accompagnée des cloches de son entreprise

Nous sommes en 1796, à Quintal, petit village peuplé d’irréductibles Savoyards. En raison des outrages commis pendant la Révolution française, il n’y a plus ni prêtre – le curé, réfractaire, a dû quitter le Presbytère – ni cloche. Les deux cloches de l’église ayant été réquisitionnées par les révolutionnaires pour être transformées en canons et en pièces de monnaie, l’église est donc fermée.

Le nouveau maire, élu en 1795, n’a qu’une idée en tête : rouvrir la petite église afin que revive le village. Il prend alors son bâton de pèlerin et s’en va trouver l’évêque auquel il exprime sa préoccupation qui est aussi celle de ses Quintalis.

« Vous aurez un prêtre quand vous aurez une cloche dans votre clocher ! », lui répond le prélat, désireux de s’assurer du sérieux de la demande. Il en faut plus pour décourager un Savoyard… Monsieur le maire décide donc de réaliser la précieuse cloche. Pour cela, il fait appel à un saintier itinérant de bonne réputation, du nom de Jean-Baptiste Pitton. Arrivé sur place, notre homme sollicite les habitants du village afin que l’un d’eux lui serve d’apprenti. Privilège de sa situation ou hommage rendu par les Quintalis – l’histoire ne le dit pas – le maire de la commune est désigné. Il a 24 ans et s’appelle Antoine Paccard.

Cette belle histoire, c’est celle de la famille Paccard. Depuis cette première cloche, sept générations se sont succédé à la tête de l’entreprise. Et la huitième est déjà en route pour prendre ce chemin, confie Anne Paccard. Certains de ses enfants travaillent déjà à ses côtés.

« Je suis ce qu’on a coutume d’appeler, une pièce rapportée. D’aucuns diront, je l’espère, une valeur ajoutée. Je suis le bras droit de mon mari, mais aussi le fournisseur de la huitième génération car nous avons la chance d’avoir cinq garçons qui constituent la huitième génération de la famille Paccard », explique-t-elle.

Ce contenu audio a été diffusé le 01 novembre 2023 sur AirZen Radio. Maintenant disponible en podcast sur airzen.fr, notre application et toutes les plateformes de streaming.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "A la fonderie Paccard on fabrique des cloches en famille depuis 1793"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi