La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
122
1
samedi 03 Fév, 2024
Catégorie : Automobile

Une réunion du comité de suivi de la Fonderie de Bretagne s’est tenue ce vendredi 2 février 2024, à l’hôtel de Lorient

Fonderie de Bretagne en vente : les pouvoirs publics vigilants et optimistes

Une réunion du comité de suivi de la Fonderie de Bretagne s’est tenue ce vendredi 2 février 2024, à l’hôtel de Lorient Agglomération (Morbihan).

La réunion du comité de suivi de la reprise par Callista de la Fonderie de Bretagne s’est tenue ce vendredi 2 février dans le contexte de la mise en vente du site.
La réunion du comité de suivi de la reprise par Callista de la Fonderie de Bretagne s’est tenue ce vendredi 2 février dans le contexte de la mise en vente du site. | THIERRY CREUX / OUEST-FRANCE

« Pas une surprise »

Ce vendredi 2 février, Jérôme Dupont, directeur de FDB, a expliqué le contexte de la mise en vente annoncée officiellement lundi 29 janvier dernier. Pour sa part, Fabrice Loher rappelle dans un communiqué que  la première étape était d’assurer la reprise par un actionnaire de transition, Callista, cette étape prend fin, et ce n’est pas une surprise ».

« Bon climat social »

Le président de Lorient Agglomération indique que la réunion de ce vendredi 2 février « a permis de faire le point sur les actions réalisées depuis 2022. » Fabrice Loher se réjouit « d’un développement commercial soutenu et d’un bon climat social. Les acteurs travaillent tous dans le même sens et tiennent le cap fixé par la direction générale ».

« Rester vigilants »

Pour le comité de suivi, l’année 2024 sera une année d’accélération. « Nous devons rester vigilants et encourager la fonderie dans les changements d’un secteur en recomposition. L’état d’esprit affiché par la direction et les partenaires sociaux est positif, soyons optimistes », conclut le président de l’agglomération.

Pour la CGT, « de nombreuses questions se bousculent : cette cession doit se faire cette année, mais qui pour reprendre, comment ? Il faut se préoccuper du volet économique, et du volet social. »

  • Mise en vente de la Fonderie de Bretagne : Fabrice Loher appelle à « l’optimisme »

    Par Céline Le Strat

    Il y a une semaine on apprenait la mise en vente de la Fonderie de Bretagne, à Caudan. En réunion trimestrielle, le PDG a voulu rassurer. Les syndicats demandent des garanties, les pouvoirs publics se veulent « vigilants » et appellent à l’optimisme.

    Parmi les pièces produites par la Fonderie de Bretagne, à Caudan, les portes fusées.
    Parmi les pièces produites par la Fonderie de Bretagne, à Caudan, les portes fusées. (Le Télégramme/Céline Le Strat)

    Hasard du calendrier, c’est quelques jours après l’annonce de la mise en vente de la Fonderie de Bretagne qu’avait lieu la réunion trimestrielle entre la direction de l’usine caudanaise et les pouvoirs publics. Ce vendredi 2 février 2024, le président de Lorient Agglomération Fabrice Loher, le maire de Caudan Fabrice Vély, la Chambre de commerce et d’industrie, la Région, le sous-préfet, la directrice de cabinet du député Jean-Michel Jacques rencontraient le PDG de la Fonderie de Bretagne, Jérôme Dupont et le directeur des ressources humaines.

Zone de commentaire !

1 commentaire pour : "Une réunion du comité de suivi de la Fonderie de Bretagne s’est tenue ce vendredi 2 février 2024, à l’hôtel de Lorient"

  1. Pourquoi pas mais tout réside dans la nature du futur repreneur.
    Si on se retrouve avec des acheteurs qui n’apportent rien en terme de complémentarité par rapport à ce qu’ils sont déjà ce sera difficile.
    Cela s’appelle un projet industriel auquel doivent veiller tous les acteurs, privé ou public.
    Ce ne doit pas être: ouf ils sont repris et nous sommes tranquilles pour que quelques mois après l’entreprise se retrouve en dépôt de bilan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi