La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
65
2
vendredi 19 Avr, 2024
Catégorie : Selon la presse

Les ventes de voitures électriques ont chuté de plus de 11 % en mars en Europe

Sortie de route électrique 

Les ventes de voitures électriques ont chuté de plus de 11 % en mars en Europe. Ralentissement conjoncturel ou accident industriel ? Le virage vert s’annonce compliqué.

Par David Barroux  Les Echos

Les chiffres ne disent pas tout mais ils disent souvent quelque chose. En mars, les ventes de voitures électriques ont dégringolé de plus de 11 % en Europe. Ce n’est plus un ralentissement du taux de croissance… c’est une sortie de route.

A qui la faute ? Certains noteront que la conjoncture économique n’est guère favorable. L’inflation et la hausse des coûts du crédit pèsent sur l’appétit des consommateurs. Le marché automobile européen est d’ailleurs globalement en recul (mais de seulement 5,2 % en mars). Les Etats, qui un peu partout commencent à rogner sur les aides financières qu’ils avaient accordées pour stimuler un marché naissant, ont eux aussi une part de responsabilité. Les constructeurs, qui proposent avant tout des modèles haut de gamme et donc coûteux, peuvent également être mis en cause. L’offre ne serait pas adaptée à la demande. Les politiques, enfin, qui après avoir imposé l’interdiction de la vente de voitures thermiques en 2035 commencent à reconnaître plus officieusement qu’officiellement que la fin totale des modèles à essence à cet horizon sera peut-être difficile à atteindre, peuvent être pointés du doigt. Par leur prudence, ils contribuent à nourrir l’attentisme des acheteurs potentiels.

Zone de commentaire !

2 commentaires pour : "Les ventes de voitures électriques ont chuté de plus de 11 % en mars en Europe"

  1. Un mixte de voitures électriques ou hybrides et de thermiques à émissions très réduites en 2040 eut été plus judicieux. Au lieu de cela l’Europe à préféré donner raison à certains lobbys sans en mesurer les conséquences.
    Je crois qu’il est évident qu’une fois le quota d’acheteurs potentiels atteints le marché marque un arrêt sans compter certains messages envoyés à torts ou à raison remettant en cause 2035 en tout électrique. D’autres part il me semble que certaines aides d’état ont baissé, Bruno cherche des Euros.
    Personnellement j’attendrai 2030 pour voir où se situe tout cette fantaisie.

  2. Mon fils a démarré un bac pro maintenance des véhicules en septembre 2023. La voiture électrique n’est pas au programme. Je trouve ça surprenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi