La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
206
0
lundi 04 Nov, 2013
Catégorie : Economie

Le Groupe Arche obtient un contrat de 140 millions d’euros de Daimler

Le Groupe Arche, qui possède cinq usines en France et une en Espagne, a choisi d’installer cette production dans l’unité lorraine de Villers-la-Montagne (Meurthe-et-Moselle) qui lui paraît la mieux adaptée. « Nous devrons y investir 20 millions d’euros, au lieu de 35 millions si nous installons la production à Viviez », explique le PDG Patrick Bellity.

Ce choix doit relancer le site lorrain en danger. Cette ancienne usine de PSA, vendue en 2002 à Leman Capital et reprise en 2007 par Groupe Arche à la suite d’un dépôt de bilan, n’emploie plus que 250 salariés contre 440 en 2007. La fabrication de pièces pour Daimler sauverait l’usine, à condition qu’elle ne sombre pas avant. Car PSA, qui fournit 85 % de son activité, a diminué les commandes de 25 % en deux ans .
Appel aux pouvoirs publics

« Les pouvoirs publics doivent inciter PSA à ne pas délocaliser sinon le site est condamné, prévient Patrick Bellity. Nous cherchons une activité pour maintenir l’usine jusqu’en 2015. » Le PDG demande aussi à l’Etat et aux collectivités locales des aides à la formation et à l’investissement. « Nous fabriquons en France et nous avons trouvé un nouveau client à l’exportation, maintenant c’est aux pouvoirs publics de nous aider », estime Patrick Bellity, qui a commencé les consultations. Le PDG négocie parallèlement un plan de compétitivité avec les syndicats qui comprend des accords de flexibilité, le passage de 34 à 35 heures par semaine à salaire égal à Viviez et la redéfinition des accords de 1983 à Villers-la-Montagne.

Groupe Arche fabrique des pièces de moteurs, de boîtes de vitesse et d’embrayage (carters, etc.) en fonderie d’aluminium et depuis peu des pièces de moteurs électriques pour Valeo. L’alliance Renault-Nissan est son premier client, suivi de PSA et, depuis 2011 de Daimler. Le groupe emploie 1.110 salariés dans le monde, dont 450 sur son site historique de Viviez. Avec la baisse du marché automobile, il a diminué son chiffre d’affaires de 10 % en 2012, à 171,4 millions d’euros. Cette année, son activité a baissé pour PSA, mais augmenté pour Renault-Nissan et Daimler. Le groupe a suivi l’internationalisation des constructeurs en portant sa part à l’exportation de 25 % en 2009 à 42 % en 2013.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Le Groupe Arche obtient un contrat de 140 millions d’euros de Daimler"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi