La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
55
0
vendredi 26 Avr, 2024
Catégorie : Automobile

L’automobile chinoise célèbre sa prise de pouvoir 

REPORTAGE les Echos

Dans le tourbillon du Salon de Pékin, l’automobile chinoise célèbre sa prise de pouvoir 

PLONGEE DANS LE NOUVEL EMPIRE DE L’AUTOMOBILE (3/6) A l’occasion du grand rendez-vous mondial de l’auto, « Les Echos » vous racontent ce qui se passe dans la nouvelle superpuissance du secteur. Pluie de nouveaux modèles, stands XXL, Xi Jinping… Reportage au Salon de la démesure.

La SU7 de Xiaomi est une des attractions du salon de Pékin.
La SU7 de Xiaomi est une des attractions du salon de Pékin. (Bloomberg)

Par Lionel Steinmann

Huit halls immenses, des allées où il faut parfois jouer des coudes pour avancer, la visite du président Xi Jinping et plusieurs centaines de voitures exposées : au Salon automobile de Pékin, qui s’est ouvert ce jeudi, la Chine expose dans un vaste tumulte toute la puissance de son industrie automobile.

Alors qu’il n’était, il y a encore vingt ans, que le terrain de jeu des constructeurs occidentaux, le pays s’est hissé au pinacle du marché automobile . Les chiffres donnent le tournis : premier marché mondial (21,7 millions de voitures écoulées en 2023), la République populaire est désormais également le premier producteur avec 30 millions d’unités sorties de ses usines (soit le tiers de la production planétaire !), et le premier exportateur depuis l’an dernier après avoir surclassé le Japon.

__________________________________________________________________________________________________

Xiaomi : le démarrage fracassant dans l’automobile du rival chinois d’Apple 

PREMIUM

PLONGEE DANS LE NOUVEL EMPIRE DE L’AUTOMOBILE (4/6) – À l’occasion du Salon de Pékin, « Les Echos » vous décrivent les pulsations du grand ring de l’automobile mondiale. Lancée fin mars, la première voiture électrique du fabricant chinois de smartphones a déclenché un énorme intérêt en Chine et vu son carnet de commandes décoller rapidement.

Lancée fin mars, la première voiture électrique du fabricant chinois d'électronique Xiaomi a déclenché un énorme intérêt en Chine et vu son carnet de commandes décoller rapidement.
Lancée fin mars, la première voiture électrique du fabricant chinois d’électronique Xiaomi a déclenché un énorme intérêt en Chine et vu son carnet de commandes décoller rapidement. (Cfoto/SIPA)

Par Frédéric Schaeffer

Publié le 27 avr. 2024 à 09:30Mis à jour le 29 avr. 2024 à 14:45

Dans le magasin Xiaomi du quartier Xuajiahui de Shanghai, Jianguo, 28 ans, est assis au volant de la SU7 (Speed Ultra 7), la première voiture lancée par le fabricant chinois de smartphone. « J’ai déjà une Porsche et je suis venu voir la différence. En fait, les performances de la SU7 sont bien meilleures pour un prix beaucoup plus compétitif. »

En ce mercredi matin ensoleillé, les curieux se pressent autour des deux modèles de la berline électrique présentés dans le magasin, non loin des présentoirs de téléphones et d’autres objets connectés.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "L’automobile chinoise célèbre sa prise de pouvoir "

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi