La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
62
0
mercredi 03 Jan, 2024
Catégorie : Fonderie d'art

Jallais. Les candélabres de l’église portent une signature prestigieuse

Jallais. Les candélabres de l’église portent une signature prestigieuse

OUEST FRANCE

Les candélabres de l’église de Jallais portent la signature d’une célèbre fonderie française, rapporte l’association locale Jallais au fil du temps.

La signature J.J. Ducel Paris, figure sur les socles des candélabres que tiennent deux anges de chaque côté de l’autel dans l’église de Jallais.
La signature J.J. Ducel Paris, figure sur les socles des candélabres que tiennent deux anges de chaque côté de l’autel dans l’église de Jallais. 

Après l’identification des vitraux, l’été dernier, comme ayant été réalisés par Fialeix, maître verrier sarthois, l’association Jallais au fil du temps continue de s’interroger sur le mobilier cultuel de l’église de Jallais.

Ainsi, il a été repéré que les candélabres supportés par des anges de chaque côté de l’autel principal sont signés J.J. Ducel Paris.

Médaille d’or

La fonderie Ducel était une entreprise de fonte d’art fondée en 1823 à Pocé-sur-Cisse, en Indre-et-Loire. Elle a été dirigée, à partir de 1828, par trois générations de la famille Ducel : Jacques, Jean-Jacques(1801-1877) et Jacques-Gustave.

L’entreprise possédait un magasin de vente à Paris, boulevard Poissonnière. Elle connaîtra la notoriété grâce aux expositions nationales ou universelles, dont celle de 1867, à Paris, où le jury lui a attribué une médaille d’or.

Une des plus grandes fonderies de France

Cette fonderie a été l’une des plus grandes de France. Plus de 400 ouvriers y travaillaient à son apogée. Ils produisaient 800 tonnes de fonte par an.

La fonderie exportait partout dans le monde. En 1878, elle a été rachetée par sa principale concurrente, la fonderie du Val d’Osne et les bâtiments ont été démolis.

Savoir-faire rigoureux

Jean-Jacques Ducel, né à Marseille en 1801, sera élevé au grade de chevalier de la Légion d’honneur. Décédé à Paris en 1877, il est enterré au cimetière du Père-Lachaise. Ses œuvres, reconnues dans le monde entier, révèlent un savoir-faire rigoureux. Les fontes d’art, notamment la statuaire religieuse, sont le plus souvent signées J.J Ducel Paris, comme cela figure sur les socles des candélabres de l’église de Jallais.

Cette démarche d’identification s’inscrit dans le projet du centenaire de la consécration de l’église qui sera fêté en 2025.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Jallais. Les candélabres de l’église portent une signature prestigieuse"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi