La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
100
1
mardi 02 Jan, 2024
Catégorie : Piwi en vadrouille

Hodierne de Gometz et le forgeron

 

Hodierne de Gometz est la sœur de Guillaume de Gometz, seigneur de Gometz et l’épouse de Gui Ier de Montlhéry. Elle est décédée en 1074.

Biographie

Elle fit de grandes libéralités aux nouveaux religieux de l’ordre de Saint-Benoît, installés dans la Basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont-sur-Orge (monastère fondé avec son époux, Guy de Montlhéry1). On lit dans le Gallia Christiana : « Elle-même alla à Cluny pour obtenir de l’abbé certain nombre de moines ; et elle fit présent à l’abbaye d’un calice d’or de trente onces et d’une chasuble précieuse »2. Selon cette même source, c’est Hodierne qui ramena de Cluny les vingt-deux premiers moines en 1061. Son ascendance bourguignonne lui a permis d’établir le premier prieuré clunisien au nord d’Orléans3.

Légende

On rapporte que cette dame travaillait de ses mains à la construction de l’église, et qu’elle allait chercher l’eau à une fontaine assez éloignée, qui jouit encore aujourd’hui de la réputation de guérir les fiévreux. On rapporte encore qu’un jour Hodierne vint demander au forgeron du lieu la manière de porter ses seaux avec moins de fatigue, et que le forgeron, homme brutal, lui jeta une courge de fer rouge ; que Hodierne ne se brûla pas ; et que pour punir le forgeron, elle maudit toute la postérité des gens à marteau, et jura même que quiconque viendrait s’établir à Longpont ne verrait pas la fin de l’année. Le forgeron mourut bientôt après ; et quelques personnes crédules ont écrit que depuis, on n’avait vu aucun forgeron s’établir à Longpont, premier prieuré clunisien au nord d’Orléans

 

 

Zone de commentaire !

1 commentaire pour : "Hodierne de Gometz et le forgeron"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi