La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
228
2
lundi 29 Août, 2022
Catégorie : Wiki fonderie

GRANDRY Technicast,

en lien avec le blog PIWI nous demande de rectifier :

«  »En effet, Le groupe POCLAIN a cédé la Fonderie Poclain Technicast à un Groupe italien dénommé C2MAC (Casting To Machining). C2Mac est un Groupe de Fonderies qui en possédait déjà 4 avant cette acquisition. Le Groupe C2Mac dont l’actionnaire principal est le Fond d’Investissement Italien (Fondo Italiano d’Investimento) lui-même adossé à la Caisse Des Dépôts et Crédits italien, est aujourd’hui l’une des rares entreprises européennes à pouvoir proposer l’intégralité de la chaîne de valeur en termes de procédés de fusion et d’usinage de composants dédiés aux marchés de l’hydraulique et de la mécanique de précision. L’acquisition de POCLAIN Technicast par C2MAC, la première réalisée en dehors d
u territoire transalpin, consolide ainsi son positionnement.

En 2015, le groupe POCLAIN a acquis la Fonderie Grandry qui était dans un contexte de difficultés financières, et avait besoin de ce fournisseur historique et stratégique.

Avec une situation financière assainie et un plan d’investissement déployé, le groupe POCLAIN souhaitait, après 7 ans aux commandes de POCLAIN Technicast, se concentrer sur ses métiers historiques de la transmission de puissance basée sur le moteur hydraulique, d’une part.

D’autre-part C2MAC souhaitait se développer notamment dans la Fonte GS avec une réserve de capacité supplémentaire. Les astres étaient donc alignés pour une cession qui s’est donc réalisée dans des conditions bien différentes des précédentes.

C2MAC qui était déjà auparavant un fournisseur stratégique du groupe POCLAIN, le restera avec cette acquisition dans une relation Client-Fournisseur renforcée, Grandry Technicast demeurant un fournisseur de référence pour le groupe POCLAIN.

Enfin j’aimerai corriger le titre de cette rubrique puisque la Fonderie de Sablé prend le nom de GRANDRY Technicast (et non techniparts).

Zone de commentaire !

2 commentaires pour : "GRANDRY Technicast,"

  1. Poclain avait repris l’entreprise, l’un de ses fournisseurs historiques, en 2015, pour la sauver de la faillite et continuer à pouvoir s’approvisionner auprès d’elle. Le groupe se sépare aujourd’hui d’une entité « saine », se félicite Frédéric Michelland, le dirigeant de Poclain.

    En plein développement, Poclain vient de lever 50 millions d’euros pour accélérer sur plusieurs enjeux d’avenir, et notamment, sur la croissance externe.

  2. Double méfiance: groupe italien à l’horizon doublé d’un fond d’investissements,

    en principe ce n’est pas ce genre d’association qui nous a donné du bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi