La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
230
0
vendredi 09 Oct, 2015
Catégorie : Economie

Fonderie de Bretagne. Colère de la direction

La direction ne comprend pas comment une bonne nouvelle peut se transformer en argument de conflit et de blocus », déplorait hier soir Laurent Galmard, le directeur général du site, partagé entre incompréhension et colère.

Si l’annonce des dix embauches en 2016 satisfait tout le monde, la CGT dénonce le mode de recrutement, à l’échelle du groupe Renault, et demande la priorité pour les intérimaires actuellement en poste à la fonderie. Après les discussions d’hier, la direction a accepté de faciliter les démarches en interne. À l’annonce de cet engagement, le personnel réuni en début de soirée a décidé de lever le blocage du site. « Ce mouvement intervient dans un contexte difficile pour la fonderie. On perd 10 M€ par an et sans le soutien de Renault on aurait fermé l’usine ». Et le directeur d’ajouter à l’intention de la CGT : « Ce n’est pas en détruisant l’image de la fonderie que l’on avancera ».

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Fonderie de Bretagne. Colère de la direction"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi