La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
213
1
vendredi 18 Mar, 2022
Catégorie : Evènements

Dernier soldat français à quitter l’Algérie : Piwi


Des Parisiens lisent l’édition de « France-Soir » annonçant, le 19 mars 1962, qu’un cessez-le-feu a été conclu à Evian.

Les accords d’Evian (18 mars 1962, il y a 50 ans ) ont permis à la France de conserver un territoire français : la base aérienne de Bou-Sfer où Piwi a effectué son service militaire jusqu’aux


incidents diplomatiques de la fin 1970


et le 29 juin 1971 pour rapatriement définitif, je rejoignais Istres à bord d’un Nord Atlas dont je relevais l’échelle de coupée : j’étais le moins âgé jeune dans le grade le moins élevé !!!


Ainsi se clôturait 132 années de colonisation.

Zone de commentaire !

1 commentaire pour : "Dernier soldat français à quitter l’Algérie : Piwi"

  1. Merci Patrick pour ce souvenir qui m’était tout à fait inconnu à savoir notre présence en Algérie même si petite soit elle jusqu’en 1971.
    Je pense que peu de personnes sont au courant de ce fait.

    Toutefois je n’ai absolument aucune nostalgie pour la période coloniale française.

    PIWI non plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi