La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
76
0
mardi 04 Juin, 2024
Catégorie : Actu flash

Bouyher (44) :  « On exporte 90 % de notre production… Avec la préférence nationale, on irait où ? »

 « On exporte 90 % de notre production… Avec la préférence nationale, on irait où ? »

Comment vit-on l’Europe dans le monde de l’entreprise ? Éléments de réponse auprès de l’équipe dirigeante et des salariés de la fonderie Bouhyer à Ancenis.

La fonderie Bouhyer emploie près de 230 salariés à Ancenis ; elle détient un 2e site de production comptant une cinquantaine d’employés dans les Ardennes.
La fonderie Bouhyer emploie près de 230 salariés à Ancenis ; elle détient un 2e site de production comptant une cinquantaine d’employés dans les Ardennes. | PHOTO PO-THIERRY BUTZBACH

On a rarement connu meilleure entame. Accueil tout sourire, « brut de fonderie » : comme le patron et le décor du jour.  Alors, quels sujets voulez-vous évoquer ? s’amuse, en guise de mot de bienvenue, Alain Mimouni.Vous vous êtes dit’’On est jeudi après-midi, on n’a rien à faire, il faut qu’on visite une fonderie pour parler Europe ?’’ Eh bien ça tombe bien parce qu’on a des choses à dire… 

« Ici, on est pro-Europe, il n’y a aucun doute là-dessus »

La première chose qu’Alain Mimouni, PDG du groupe Bouhyer, entend rapporter, c’est qu’il se rendra aux urnes ce dimanche 9 juin pour les européennes et qu’il ne votera manifestement pas pour la liste faisant course en tête dans les sondages.  Ici, on est pro-Europe, il n’y a aucun doute là-dessus, démarre-t-il. Nous exportons 90 % de notre production, essentiellement en Allemagne. Avec le concept de préférence nationale cher à certains politiques, franchement on irait où ? On deviendrait quoi ? L’Allemagne fermerait les portes de son marché intérieur à son tour et on n’aurait plus de débouchés… 

Dix-sept ans qu’Alain Mimouni règne, avec Chiara Danieli, directrice générale, sur les destinées de la fonderie Bouhyer. L’entreprise, basée à Ancenis-Saint-Géréon, emploie près de 230 salariés, et fabrique chaque année 14 000 contrepoids en fonte recyclée – pouvant peser une quinzaine de tonnes – équipant les grues mobiles. Elle revendique un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros, et affiche  un carnet de commandes dépassant le cap d’une année pleine .

« Si on était dans…

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Bouyher (44) :  « On exporte 90 % de notre production… Avec la préférence nationale, on irait où ? »"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi