La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
77
0
dimanche 28 Avr, 2024
Catégorie : Automobile

Le Mexique ferme ses portes aux voitures ÉLECTRIQUES CHINOISES !

CE PAYS FERME SES PORTES AUX VOITURES ÉLECTRIQUES CHINOISES !

Publié le 26 avril 2024 à 13:00

<p><strong>BYD : la France finalement écartée pour accueillir l’usine européenne ? </strong></p>

Sans doute sous la pression des États-Unis, ce pays d’Amérique latine a gelé toutes ses réunions avec les constructeurs automobiles chinois.

Les voitures électriques chinoises commencent peu à peu à arriver sur nos routes. Alors peut-on vraiment parler d’invasion ? Pas vraiment, d’autant plus que les prix pratiqués chez nous ne sont pas les mêmes qu’en Chine. Mais l’arrivée de ces voitures à bas prix suscitent évidemment quelques inquiétudes de la part de la concurrence, notamment aux États-Unis, où les voitures électriques chinoises pourraient arriver en masse via le Mexique.

Les grands groupes automobiles américains exercent une forte pression sur les autorités et ont également exhorté le Mexique à tenir à distance la concurrence chinoise, une mesure visant à sauvegarder l’immense industrie automobile américaine présente dans le pays. Et visiblement, ça a payé.

Branle-bat de combat en Amérique

Lors d’une réunion avec les constructeurs automobiles chinois en janvier, les autorités mexicaines ont déclaré que le pays s’abstiendrait de leur accorder des subventions. Plusieurs sources, qui ont préféré garder l’anonymat, ont déclaré à Reuters que le pays suspendrait toutes les discussions futures avec elles. Depuis lors, les responsables mexicains n’ont rencontré aucun constructeur automobile chinois. Le Bureau du représentant commercial des États-Unis (USTR) aurait exhorté le Mexique à limiter les investissements chinois.

Un responsable de l’USTR a déclaré que l’accord États-Unis-Mexique-Canada (USMCA), conçu pour favoriser le libre-échange en Amérique du Nord, « n’était pas censé constituer une échappatoire que les constructeurs automobiles chinois pourraient exploiter ».
Cette information intervient après que des représentants des ministères mexicains de l’Économie et des Relations extérieures se soient rendus à Washington pour rencontrer des responsables américains dans le cadre de discussions sur l’avenir de l’industrie automobile américaine.

Les constructeurs chinois n’ont pas dit leur dernier mot

Une vingtaine de constructeurs automobiles chinois sont déjà présents au Mexique, dont BYD qui vend des modèles tels que la Dolphin Mini, la Yuan Plus ou encore la Han. Pour le moment, il s’agit d’importations en provenance de Chine, il n’y a pas encore d’usines chinoises sur le sol mexicain. Selon Reuters, BYD est à la recherche de subventions étatiques pour construire une nouvelle usine en Amérique.

En décembre dernier, le Mexique a approuvé 153 millions de dollars de subventions pour une usine Tesla. Malgré l’obtention de tous les permis nécessaires fin 2023, l’usine Tesla au Mexique a été confrontée à certains retards – le PDG Elon Musk a attribué ce retard à l’intégration de technologies de fabrication avancées. Mais la construction de la Gigafactory mexicaine a toutefois pu commencer en mars. Cette usine pourrait d’ailleurs accueillir la production de la fameuse Model 2.

Cela devrait alléger la pression sur les constructeurs automobiles américains, dans la mesure où la possibilité pour les constructeurs automobiles chinois de contourner les droits de douane a probablement diminué. Mais les répercussions sur le marché intérieur mexicain et sur l’Amérique latine en général ne sont pas encore visibles. Toutefois, des pays comme l’Argentine, le Brésil et le Chili constituent également des destinations attractives pour les constructeurs chinois.

Ces pays les ont accueillis à bras ouverts : des marques comme Chery Auto ont déjà annoncé la construction d’une usine en Argentine d’une valeur de plusieurs centaines de millions de dollars.

BYD : la France finalement écartée pour accueillir l’usine européenne ?

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Le Mexique ferme ses portes aux voitures ÉLECTRIQUES CHINOISES !"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi