La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
201
8
lundi 22 Août, 2016
Catégorie : Economie

V W en conflit ouvert avec deux petits fournisseurs dont une fonderie

Volkswagen contraint de stopper la production de la Golf – Selon Les Echos
vw13.jpg
Le constructeur arrête la fabrication de la voiture une semaine, faute de pièces. Il est en conflit ouvert avec deux petits fournisseurs.

C’est un affrontement d’une ampleur inédite. En conflit ouvert avec Volkswagen, deux petits fournisseurs du groupe ont cessé leurs livraisons de pièces, contraignant le géant automobile à mettre ce lundi au chômage technique des milliers d’ouvriers de l’usine de Wolfsburg, en Basse-Saxe.

Cet arrêt des livraisons a été décidé au début du mois par un fournisseur de la région, la fonderie ES Automobilguss

Trim et ES Automobilguss exigent 58 millions d’euros d’indemnisation de Volkswagen, qui refuse de les verser. Pour l’instant, ce bras de fer insensé est parti pour durer.

Zone de commentaire !

8 commentaires pour : "V W en conflit ouvert avec deux petits fournisseurs dont une fonderie"

  1. Volkswagen a fait savoir lundi que le conflit avec deux de ses fournisseurs affectait la production dans six de ses usines et concernait plus de 25.000 salariés.

    Deux fournisseurs de Volkswagen accusent le constructeur automobile d’avoir dénoncé des contrats sans explication ni indemnité et ont décidé en représailles d’interrompre leurs livraisons.

    CarTrim, qui fabrique des sièges, et ES Automobilguss, fournisseur de pièces en fonte pour boîtes de vitesses, estiment leur manque à gagner à plusieurs dizaines de millions d’euros et réclament en conséquence des indemnités.

  2. Quand on connaît la voracité et le cynisme de certains services Achats de ces grands groupes vis-à-vis de ses fournisseurs, cela ne surprend personne…

    Pour VW, plus dure sera la chute, après le scandale du logiciel tricheur.

    Voilà qui montre enfin le vrai visage de certains de ces colosses allemands, dont on nous rabat sans cesse l’organisation, le pragmatisme, la culture de la Qualité et du client, et patati et patata…

  3. Tout est bien qui finit bien… Après une négociation marathon s’étant tenue depuis près de 24 heures dans un hôtel de Wolfsburg (Basse-Saxe), Volkswagen a annoncé mardi avoir trouvé un accord avec deux de ses fournisseurs qui avaient stoppé leurs livraisons de pièces depuis plusieurs jours.

    Le constructeur automobile, qui a dû mettre au chômage technique près de 28.000 personnes et stopper la production de ses modèles Golf et Passat, a indiqué que les préparatifs sont en cours pour un redémarrage rapide des chaînes.

  4. Et bien voilà. Il n’y a malheureusement que l’épreuve de force (pour ceux qui ont la capacité de s’y aventurer) qui peut faire revenir un grand donneur d’ordre, à la raison.
    Donneurs d’ordre qui se croient bien souvent tout puissants, et traitent leurs sous-traitants comme des pions, qu’il faut pressurer et jeter quand on en n’a plus besoin.

    Les excès du libéralisme et de la mondialisation, dont nous n’avons pas fini de subir les méthodes et abus…L’humain ne compte plus beaucoup, la finance et l’appât du gain a tout pourri.

  5. « On va examiner nos contrats d’approvisionnement pour tenter d’optimiser les choses avec tous nos fournisseurs »,a déclaré le patron du groupe, Matthias Müller.

    Il a par ailleurs indiqué que les détails d’un vaste plan d’économies en préparation chez VW

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi