La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
84
0
mardi 11 Juil, 2023
Catégorie : Selon la presse

Une fonderie vers les moteurs électriques

L’Expression –

Le site mulhousien du constructeur automobile Stellantis va fabriquer des pièces en aluminium pour moteurs électriques à partir de 2026. De quoi conforter un peu plus de 500 emplois permanents. L’unité va fabriquer des pièces en aluminium pour moteurs électriques, a annoncé le constructeur. Le site vient de se voir attribuer la fabrication des carters (enveloppes) en aluminium sous pression d’une prochaine famille de petits véhicules que Stellantis lancera à partir de 2026, a indiqué le groupe dans un communiqué, après l’avoir annoncé aux syndicats.

Cette attribution, qui représente 50% du capacitaire de la fonderie de Mulhouse (Haut-Rhin), devra prendre le relais de la fabrication de carters de moteurs thermiques, appelée à baisser dans les années qui viennent. Stellantis vise 100% de ventes électriques en Europe en 2030 sur ses véhicules particuliers. «La fonderie de Mulhouse est confirmée comme un outil stratégique pour la production des véhicules électriques», a souligné Stéphane Dubray, directeur du Pôle mécanique forge et fonderie de Mulhouse. Cette annonce assure à la fonderie «un avenir électrique».

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Une fonderie vers les moteurs électriques"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi