La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
203
8
mardi 01 Oct, 2019
Catégorie : Au hasard

Un point de vue sur la suite du blog.

Fidèle lecteur du blog depuis plus de 10 ans, je peine à croire qu’il peut s’arrêter du jour au lendemain malgré le nombre de visiteurs et commentateurs réguliers.

Dans tous les cas, bravo Patrick pour tout ce travail d’orfèvre depuis tant d’années, (depuis 2006) qui consiste à poser pierre par pierre, contact par contact, pour créer un chemin digne de Compostelle tellement il est pratiqué par tant d’adeptes de la profession !

Pour ma part, il serait très compliqué de pouvoir aider à la succession, car ayant des enfants en bas âge et une fonderie un peu isolée des autres, cela diminue les temps libres mais également le réseau d’information (qui je pense est beaucoup plus actif chez les fournisseurs (de sable ou autre ;-)) de part la nature même de leur travail qui oblige d’être proche de leurs clients pour savoir les satisfaire). Et comme pas mal de fondeurs ne voient pas grand monde d’autres que leurs collègues directs, sont attirés par les anecdotes / nouveautées des fonderies de l’hexagone lorsqu’il n’y a pas un correspondant à l’autre bout du monde tel un Patrice Moreau devant une plaque d’égout Hello Kitty à Tokyo..

J’aimerais s’il perdure qu’il garde son autonomie vis à vis des associations et professions pour éviter de tomber dans un blog trop orienté politiquement.

Mais je pense qu’il est important de garder des commentateurs tels que Mékilékon, Le Bébert de la F., HGR, Nico, Spejo, Graindesel, Jaqe W … et bien d’autres! bref tous ! car peu importe le contenu, cela favorise toujours une pensée /un regard différent, donc peut permettre une ouverture sur ce à quoi nous ne penserions pas seuls.

Quand on fait des méthodes, il ne faut pas les faire seules dans son coin, mais toujours réfléchir à des solutions collégiales, brainstorming, avoir l’avis des sages qui connaissent l’historique de la société… bref tout ce qui peut assurer au mieux d’avoir bien toutes les cartes en main pour une décision optimale et ciblée.

Comment maintenir ce niveau d’information varié si la gestion ne se fait pas par quelqu’un qui est réellement reconnu dans le milieu de la fonderie ? Afin de fédérer tous les fondeurs et amis de la fonderie qui peuvent se transformer le temps d’une visite en un reporter sans frontières.

Longue vie au blog !!
CHH

Zone de commentaire !

8 commentaires pour : "Un point de vue sur la suite du blog."

  1. Bonjour,je serais vraiment triste que Fonderie-piwi s’arrête, je ne crois pas un seul instant, je comprends Patrick,

    j’ai un blog que mon petit fils m’a fait,et je n’ai jamais eu un commentaire depuis 2012, mais je suis fière de faire connaître la Fonderie et mon métier sur mon blog.

    Comme dit souvent Patrick et je le dis pour lu i »HAUT LES COEURS » Patrick vous avez toute mon affection !

     

    PIWI : vous remercie 

  2. Je pense que depuis quelques années, la génération des jeunes internautes a des attentes différentes des précédentes.

    Aujourd’hui, à moins d’avoir pu conserver une communauté solide de passionnés de tous ages comme l’a fait Piwi, la plupart des internautes de blogs sont d’avantage spectateurs et non acteurs de celui-ci (n’est ce pas Spejo ? dont le blog est un puit de connaissances imagées, visité mais rarement commenté).

    Cela est sans doute lié à la généralisation des réseaux sociaux, plus instantanés et interactif, où ce sont tous les internautes inscrits qui rédigent, commentent, réagissent sans limite (ce qui peut aussi être la source d’abus, pas toujours très bien régulés).
    Il y a aussi les forums qui ont toujours la côte, et les internautes y postent facilement, car tout est posté instantanément et régulé par un modérateur après coup (contrairement au blog où tout doit passer par son propriétaire).
    Personnellement, j’ai beaucoup de mal avec le format « fourre tout » des forums, et je doute que Facebook soit le plus populaire des moyens de communications.

    Pour résumer, je ne pense pas qu’il soit légitime de demander plus de dynamisme à une communauté autour d’un blog qui par définition est bâti et géré en totalité par son webmaster. Voilà je donne mon avis, j’adore ce blog, ses articles, son ergonomie et sa communauté d’irréductibles, mais je pense que ce n’est pas un format adéquate pour faire grandir une communauté dynamique.

    N’ayant pas de solution, je dis toutefois « longue vie au blog ! » en espérant ne pas voir tout s’arrêter avec aucun support de remplacement..

     

    Piwi : j’ai rendu visite ce jour au président des anciens ESFF dans son nouvel emploi.

    Nous avons bcp échangé. Nous nous sommes fixé tout le mois d’octobre pour réfléchir avant de décider.un devenir….  envisageable.

    Entre temps, vos avis commme celui ci-dessus,  nous intéressent .

    Merci de vos réflexions, points de vue et/ou propositions..

  3. Bonjour Piwi,
    tout à fait d’accord avec Spéjo
    je te l’ai écrit par mail ton blog est lu, très apprécié, mais beaucoup n’ose pas ou n’ont pas de commentaires à faire et si tu arrêtes (ce que je comprendrais aussi), nous allons nous sentir abandonnés !
    et comme tu me l’as souvent écrit HAUT LES CŒURS !!
    bien à toi.

  4. Mon cher PIWI,

    il y qq années, une première fois tu as eu envie de tout plaquer

    d’aucuns, dont je suis, t’ont exhorté à continuer, ce que tu as fait pour notre grand bonheur

    et maintenant la fatigue te gagne, bien compréhensible

    je ne renouvellerai pas les arguments de jadis

    ainsi sans doute que l’immense majorité de nos collègues, cette décision me peine mais je la comprends

    il y a un temps pour toute chose, à chacun de saisir le moment

    je crains que ce soit la fin de ce blog, ce que tous regretteront

    il n’y aurait bien que ce blog qui soit éternel !!

    amitiés

    Jaqe W

  5. Il serait vraiment dommage que le blog s’arrête là.

     

    Patrick est de ceux qui connaissent le mieux le monde de la fonderie et il sait faire partager sa passion. C’est vrai, il n’est pas corvéable à merci, mais je pense que la disparition de JFBA l’a poussé vers cette décision.
    J’ai toujours eu de très bons rapports avec lui et son aide m’a toujours été précieuse.

    C’est un passionné et je pense qu’il va continuer, tout du moins, je le souhaite.

    Encore merci pour tout, Patrick.

  6. Un blog, c’est quelque chose de profondément personnel. Rien que le titre en atteste.

    Il est la propriété de son créateur, qui le fait vivre et l’alimente au quotidien. Et en général, le blog s’arrête lorsque celui-ci décide d’arrêter.

    Mon avis : à part PIWI, personne d’autre ne pourra assurer sa continuité, dans la même veine et le même esprit.

     

    Piwi : Merci de vos soutiens…je suis dans la réflexion

    il y a quand même des problèmes à résoudre  avec notamment 

    l’ ESFF et son amicale ESFF,

    l’ATF en devenir et  l

    es fournisseurs porteurs d’informations

    Tout cela a aussi  un coût et notamment les déplacements. … sur ce qui se passe dans les fonderies.

    Wait & See jusque début novembre 

  7. Je fais partie de cette majorité silencieuse de spectateurs qui trouve le blog génial, c’est toujours un plaisir de voir des news sur la fonderie, surtout quand on est a l’étranger.

    je rejoins également @Mékilékon sur son point de vue sur le blog, à savoir que c’est souvent personnel, et qu’il serait difficile d’assurer sa continuité.

  8. Fidèle lecteur je ne peux que déplorer la situation. C’est un travail à plein temps de tenir ce blog, pour ça je te dis merci Patrick.

    Je suis aussi lecteur d’un autre blog professionnel, kdnuggets.com, l’équivalent de fonderie-piwi.fr dans le monde de la data-science. Petit benchmark:
    -je constate que malgré une fréquentation sans commune mesure, il n’y a que 1 ou 2 commentaires par articles, alors que le client type est certainement plus loquace en ligne que ne le serait un/e fondeur/euse.
    -le modèle de contribution est différent puisque de nombreux rédacteurs participent. Là il ne faut pas se leurrer, dans un monde de freelancer chacun à intérêt à doper sa visibilité par des contributions. Toujours est il que la participation est intéressée.

    J’ai tenté d’apporter ma pierre à l’édifice via quelques articles et je le faits encore quand une infos intéressante m’échoie. Je mesure donc la difficulté que représente la collecte d’information et la création de contenu.

    Il faut que ce blog perdure, nous en sommes certainement tous convaincus, pour cela il faudra un jour ou l’autre trouver un moyen de motiver les membres de notre communauté à participer directement à la rédaction.

    Je pense que le premier verrou à lever est d’ordre technique: rendre la contribution simple mais gérable d’un point de vue éditorial. Les outils de blog plus avancés que dotclear (wordpress) gèrent bien la création de compte utilisateur et la modération.

    Ensuite pour dynamiser la contribution quelques idées en vrac : un prix (annuel du plus grand nombre ou de la meilleur qualité d’articles ?), du sponsoring, un tirage au sort d’un rapporteur parmi les participants à un événement…

    Enfin, puisqu’il faut mettre les pieds dans le plat: faire évoluer le blog nécessitera de l’argent. Pour ça je suis prêt à donner.

     

    Piwi : « Merci Alexandre et bons vents à toi dans tes projets. »

     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi