La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
223
0
vendredi 27 Mar, 2015
Catégorie : Qui est qui

SISP Gearboxes, à Gallardon, rachète deux fonderies dans l’Orne et la Vienne

« Nous ne souhaitions pas non plus que les salariés se retrouvent au chômage. Il était réellement impossible de continuer notre activité sans les fonderies. Elles ont fait faillite à cause d’une baisse d’activité due à un manque de sérieux et à une mauvaise gestion. Il faut savoir que tous les ans des fonderies ferment leurs portes en France. Nous avons donc mis au point une autre gestion pour faire fonctionner les fonderies que nous avons rachetées. »
Le secteur manque
de main-d »uvre

SISP Gearboxes emploie, actuellement, 70 salariés. Elle a récupéré les clients des deux fonderies perdus avant la reprise. « Nous avons réinvesti dans cette activité. La situation est repartie sur de bonnes bases. Nous avons réalisé un chiffre d’affaires de 4,3 millions euros pour Gearboxes, 1,1 million d’euros pour la fonderie de Mâle et 2,2 millions d’euros pour celle d’Abilly. » Le groupe d’entreprises de Stéphane Honneur est en constante progression. Avec 13 % de hausse du chiffre d’affaires entre 2013 et 2014 et 18 % du résultat d’exploitation.

Le principal souci de l’entreprise reste celui de trouver des opérateurs de machines, tourneurs, fraiseurs et tailleur d’engrenage à embaucher : « nous recherchons actuellement deux personnes avec des bases solides. Nous souhaitons embaucher en septembre mais malheureusement, nous n’avons encore trouvé personne. Ceci dit, nous avons gardé un jeune qui obtenu son BTS. »

Valérie Cammas

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "SISP Gearboxes, à Gallardon, rachète deux fonderies dans l’Orne et la Vienne"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi