La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
208
2
jeudi 09 Jan, 2014
Catégorie : Economie

Sedan (08) : 120 emplois sauvés à la fonderie Akers

Passé dans le giron suédois en 1998, le site faisait face depuis fin 2008 à une crise sans précédent. Commandes en baisse, frais de groupe élevés… Akers Sedan a traversé la tempête au prix de gros efforts. D’abord des mesures de chômage partiel, puis des départs naturels ou négociés, qui ont fait tomber les effectifs de l’usine de plus de 200 à 120 aujourd’hui. « Depuis 2009, nous étions en sursis », affirme Pascal Vanderpoorte. « On n’aurait pas pu poursuivre la politique de réduction des coûts. Il fallait rebondir, ajoute Denis Muszalski. Soit on prenait les choses en main, soit on mourait. »

Diversifier la production

Les négociations sont allées bon train – quelques mois à peine – pour déboucher sur la cession du fonds de commerce, des locaux, des équipements et des stocks. Un parcours du combattant dans lequel les deux hommes ont pu compter sur la mobilisation des acteurs locaux, tant publics que privés. « C’était très important. Ça nous a permis de monter les dossiers en un temps record. »

Un pari pour le moins ambitieux, mais pas fou pour autant. « On n’aurait pas voulu proposer quelque chose d’irréaliste aux salariés. Si on le fait, c’est parce qu’on y croit, insiste Pascal Vanderpoorte. On a des produits de très haute qualité, reconnus dans le monde entier. » Et c’est sur cette qualité que les deux hommes comptent pour faire face à la concurrence et se développer.

Les perspectives sont d’ailleurs plutôt bonnes. Le carnet de commandes de cylindres pour laminoirs et produits annexes doit permettre de poursuivre l’activité jusqu’en 2017 en charge pleine. Mais pas question pour les deux hommes de s’en contenter. Objectif : diversifier la production et renforcer la recherche et développement. « Nous allons reprendre la fabrication de produits, autres que les cylindres, qui ont déjà été travaillés sur le site et dont nous avons gardé les savoir-faire, explique Denis Muszalski. Et nous comptons nous ouvrir à tout autre produit de fonderie compatible avec nos équipements. » Et pour trouver de nouveaux marchés, le recrutement d’un commercial a été lancé.

120 emplois sécurisés

Côté emploi, les 120 salariés en poste à ce jour seront conservés. Et au référendum organisé par les organisations syndicales, pas un ne s’est opposé à la reprise. « J’espère qu’on pourra vous le rendre, glisse l’un d’eux au passage des nouveaux propriétaires dans l’atelier d’usinage, avant de se reprendre. Enfin, j’espère qu’on pourra se le rendre !  »

Et parce que cette usine, c’est aussi la leur, Pascal Vanderpoorte et Denis Muszalski projettent d’ouvrir le capital de la nouvelle entreprise aux employés.

Zone de commentaire !

2 commentaires pour : "Sedan (08) : 120 emplois sauvés à la fonderie Akers"

  1. usine nouvelle : Propriétaire de l’entreprise de Sedan (Ardennes) depuis 1998, le groupe suédois Akers quitte les Ardennes mais contribue au sauvetage de son unité en aidant deux cadres à poursuivre l’activité avec 120 salariés. Un processus qui aboutit à la création d’une nouvelle PME indépendante : AFS Sedan.

    En sursis depuis 2009, les dirigeants et les 120 salariés du site ardennais d’Akers France sont soulagés. Ils vont pouvoir jouer les prolongations. Mais d’une manière autonome et sous une nouvelle dénomination. Les deux principaux cadres de cette PME, Pascal Vanderpoorte et Denis Muszalski, ont décidé de sortir du groupe suédois pour voler de leurs propres ailes. Un processus finalisé après six mois de négociations avec Akers.

    Le groupe s’est engagé à céder le fonds de commerce et l’équipement industriel et à signer un contrat de fournitures de cylindres d’une durée de trois ans. Le directeur de l’usine et son adjoint ont créé le 30 décembre la SAS Advanced Foundry Service Sedan (AFS). AFS Sedan a la garantie de pouvoir réaliser un volume[…]

  2. Je suis vraiment content de voir que deux cadres vont faire revivre cette
    Fonderie.Je vous adresse à tous,toutes mes félicitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi