La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
244
3
lundi 27 Jan, 2014
Catégorie : Selon la presse

Sauver la fonderie familiale : la Fonderie Correia (71)

Nous avons travaillé jours et nuits,sans relache afin que le travail soit fait en temps et en heure, car nous étions en plus menacés de pénalité de retard au cas ou nous ne parvenions pas à livrer les accoudoirs dans les temps. Travail à la réalisation impeccable, puisque nous avons été félicité ! Oui félicité, mais non payé !! Nous aurions du être payé au 15 sept, la société qui avait fait appel à nous, à commencé par scinder nos réglements en plusieurs traites, dont la dernière et plus grosse somme également devait être règlée au 15 déc, mais elle a été rejeté par la banque ! Résultat, plus de 102 000,00 euros ne nous ont pas été réglé ! Et la société qui nous avait pris comme sous-traitant est en redressement judiciaire depuis le 30 déc. Donc qui dit redressement, dit comptes gelés !

Nous sommes tout petits, la commande totale de ce projet représentait les 2/3 de notre chiffre d’affaire annuel, c’était un projet en or pour nous et maintenant, nous nous retrouvons aux portes de la faillite car la moitié de ce qui nous était du ne nous a pas été réglé. Nous n’avons qu’un objectif à l’heure d’aujourd’hui, celui de sauver notre petite entreprise par tous les moyens. Le stade est immense, nous sommes encore une fois tout petits, mais nous ne méritons pas de fermer, juste parce que nous avons tout simplement bien fait notre boulot ………

L’histoire résumée par le journal Nice Matin

A quoi va servir le financement ?

Si nous faisons appel à la générosité des gens, c’est que nous n’avons plus beaucoup de temps devant nous avant de mettre la clef sous la porte.

Depuis le 15 déc, nous mettons tout en oeuvre, avec l’aide de personnes formidables qui nous soutiennent sans relâche, pour tenter de sortir de ce gouffre dans lequel nous allons tomber inévitablement si nous ne parvenons pas à récupérer l’argent qui nous est du.

Nous devons absolument trouver LA solution qui empèchera notre petite société de sombrer tout simplement parce qu’elle a « BIEN FAIT SON TRAVAIL ».

Une pétition de soutien à la Fonderie sur change.org a été lancée par l’équipe de Julien Courbet sur RTL pour sauver la fondrie.

A propos du porteur de projet

Nous sommes une petite entreprise familiale de quatre personnes créée en 1980 par notre père. Nous sommes situés en Saône et Loire (71) dans une petite commune appelé La Genête. nous sommes tous mariés avec des enfants. Notre petite société a maintenu le cap toutes ces années malgré les difficultés que tout le monde connait actuellement, c’est pourquoi nous avons vu comme un grand bol d’oxygène la commande de tous ces accoudoirs l’été dernier.

Zone de commentaire !

3 commentaires pour : "Sauver la fonderie familiale : la Fonderie Correia (71)"

  1. Que fait notre ministre du Redressement Productif ???
    Des paroles, oui ; des actes ??? Il est en Turquie ! Warum ??? L’Europe ne veut pas pour l’instant intégrer cet état, certes laïc, mais musulman même si son économie tourne bien.
    Combien de turcs trouve-t-on principalement en Allemagne et même en France, signe que la vie dans ce pays n’est pas aussi rose que dans notre Europe de l’Ouest !
    Julien Courbet est plus efficace.

  2. Résultat : ce projet en or (qui représentait les deux-tiers de son chiffre d’affaire annuel) s’est transformé en piège mortel. La petite entreprise familiale, qui ne veut pas fermer, a donc décidé de faire appel à la générosité de tous. On peut participer au sauvetage de la fonderie en donnant 5 euros ou plus. Par ailleurs, une pétition de soutien est en ligne sur le site internet change.org

  3. Saône-et-Loire : 5 euros pour sauver une entreprise familiale

    La fonderie Correia lance un appel au public pour ne pas fermer. La petite entreprise située à La Genête, en Bourgogne, n’a que cinq jours pour récolter 102 000 euros. Sinon, elle mettra la clef sous la porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi