La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
154
0
lundi 21 Août, 2023
Catégorie : Selon la presse

Nucléaire : top départ pour la prolongation des réacteurs français

Nucléaire : top départ pour la prolongation des réacteurs français au-delà des 40 ans 

EDF a reçu l’aval de l’Autorité de sûreté nucléaire pour poursuivre l’exploitation du réacteur numéro 1 de la centrale de Tricastin (Drôme) au-delà de sa durée théorique de fonctionnement maximal. C’est une première en France, et le début d’une longue série.

La centrale nucléaire du Tricastin est refroidie par le Rhône.
La centrale nucléaire du Tricastin est refroidie par le Rhône. (Christian Bellavia/SIPA)

Par Sharon Wajsbrot

Publié le 21 août 2023 à 6:44Mis à jour le 21 août 2023 à 8:34

Passé relativement inaperçu au coeur de l’été, l’événement est majeur pour la France qui mise plus que jamais sur la prolongation de la durée de vie de ses réacteurs nucléaires pour atteindre ses objectifs climatiques.

Mi-août, EDF a reçu le feu vert de l’Autorité de sûreté nucléaire pour exploiter le réacteur numéro un de la centrale de Tricastin (Drôme) pendant dix années supplémentaires. Mis en service en 1980, Tricastin 1 est ainsi le premier réacteur français autorisé à poursuivre sa production d’électricité au-delà des 40 ans de durée de vie prévus lors de sa conception.

Formellement les travaux de modernisation de Tricastin 1 sont terminés depuis 2019 et le réacteur affiche déjà 43 ans d’âge… Mais les procédures d’enquête publique et d’examen du dossier par l’ASN viennent seulement de s’achever.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "Nucléaire : top départ pour la prolongation des réacteurs français"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi