La fonderie et Piwi

MENU
Par : Mourad
221
0
samedi 01 Juil, 2023
Catégorie : Formation

L’histoire du Lycée Henri Loritz (NANCY) est passionnante !

Merci à Thierry Decker ( Proviseur Adjoint du Lycée Loritz de Nancy)  pour ce partage

Le « Savez-vous » du jour de L’Est Républicain rend honneur au Lycée Henri Loritz :
Savez-vous qui était Henri Loritz ?
Né le 23 octobre 1815 à Toul, Henri Jacob Loritz est l’aîné des quatre enfants d’un lieutenant de la Grande armée originaire de la Sarre. Venu s’installer à Toul en 1814, il a dû exercer les fonctions d’instituteur à Thiaucourt.
Henri Loritz, qui connut une enfance pauvre et difficile, sort major de l’Ecole normale primaire de Nancy à l’âge de 20 ans. Un an plus tard, il est nommé directeur de l’école communale Saint-Georges de Nancy qui devient très rapidement, par son enseignement, l’une des premières écoles primaires de France.
Le premier établissement d’enseignement professionnel fondé en France
Après avoir créé la formation continue pour adultes et suite à l’opposition des autorités officielles face à la réalisation d’ateliers spéciaux destinés aux ouvriers, contremaîtres et cadres moyens, il démissionne de l’enseignement public.
Henri Loritz achète alors, à ses frais, la propriété dite « La Villette », rue du Tapis-Vert. Il souhaite y installer un établissement d’enseignement professionnel, le premier fondé en France.

Henri Loritz : « Ce qui importe avant tout, c’est de bien étudier la vocation des jeunes gens et les diriger ensuite vers la carrière pour laquelle ils paraissent avoir le plus d’aptitudes et de goûts ».
Le 1er  octobre 1844, le « pensionnat Callot » (son nom à l’époque) ouvre donc ses portes. Il connaît rapidement le succès malgré une gestion faite à l’économie par cet ancien instituteur passionné et son épouse, Marie Elisa Laurent avec qui il s’est marié le 28 juin 1837. La formation professionnelle permet à quelque 150 élèves de 12 à 20 ans (mécaniciens, fondeurs, ajusteurs, agriculteurs ou encore commerçants), à leur sortie, de passer avec succès les grands concours publics.

« Préparer des hommes instruits et modernes qui ne rougissent pas de l’étau, du comptoir et de la charrue » : voilà quel était le projet d’Henri Loritz en créant son établissement en 1844 à Nancy.
Rapidement l’établissement est remarqué par le rectorat et fait l’objet d’échanges de courrier avec le ministre de l’Education Nationale. Henri Loritz ne connaîtra malheureusement pas la reconnaissance officielle et la mise en place, en 1865, d’un enseignement professionnel organisé. Il décède le 30 août à Saint-Max de cette même année, à 50 ans.

Successivement, son établissement devient école professionnelle de l’Est en 1881, école nationale professionnelle (ENP) en 1935 et lycée technique d’État en 1959. Ce n’est que le 19 février 1966 que le lycée prend le nom de son fondateur, lycée Henri Loritz.
Aujourd’hui, le lycée, qui regroupe environ 2.000 élèves de la seconde aux classes prépa aux grandes écoles, est tourné vers les sciences, les nouvelles technologies, l’industrie et le numérique.
Source : https://www.estrepublicain.fr/education/2023/05/19/savez-vous-qui-etait-henri-loritz-lequel-a-donne-son-nom-a-un-lycee-de-nancy

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "L’histoire du Lycée Henri Loritz (NANCY) est passionnante !"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi