La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
234
3
jeudi 22 Sep, 2011
Catégorie : Evènements

Le 22 septembre G Brassens un peu de poèsie

Jadis, ouvrant mes bras comme une paire d’ailes,
Je montais jusqu’au ciel pour suivre l’hirondelle
Et me rompais les os en souvenir de vous…
Le complexe d’Icare à présent m’abandonne,
L’hirondelle en partant ne fera plus l’automne :
Le vingt et deux septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Pieusement noué d’un bout de vos dentelles,
J’avais, sur ma fenêtre, un bouquet d’immortelles
Que j’arrosais de pleurs en souvenir de vous…
Je m’en vais les offrir au premier mort qui passe,
Les regrets éternels à présent me dépassent :
Le vingt et deux septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Désormais, le petit bout de cœur qui me reste
Ne traversera plus l’équinoxe funeste
En battant la breloque en souvenir de vous…
Il a craché sa flamme et ses cendres s’éteignent,
A peine y pourrait-on rôtir quatre châtaignes :
Le vingt et deux septembre, aujourd’hui, je m’en fous.

Et c’est triste de n’être plus triste sans vous

Zone de commentaire !

3 commentaires pour : "Le 22 septembre G Brassens un peu de poèsie"

  1. Aujourd’hui, c’est de la République qu’il s’agit. Rappelez-vous.

    Le 20 septembre 1792, à Valmy, la Révolution est sauvée in extremis

    Le 22 septembre, deux jours plus tard, la République est proclamée, la monarchie n’existe plus. L’assemblée législative a pris cette décision à la quasi unanimité. L’an I de la République est proclamée.

    Dans de très nombreuses villes et villages, des républicains s’organisent pour commémorer chaque année cet évènement.

    A Paris, comme chaque année, ce sera le 22 septembre 2011 à 18 h 30 devant la plaque qui commémore l’évènement, le long des grilles du jardin des Tuileries, en face du 228, rue de Rivoli (métro Tuileries ou Concorde).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi