La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
221
1
mardi 01 Mar, 2022
Catégorie : Photos de pièces

Le fondeur de canons… ou de munitions

« J’fonds des canons ….mais c’est pas moi qui les fait faire. »

chantait Gaston Couté le poète de Meung sur Loire .

A Charleville la statue en bronze dite du Laboureur (de son vrai nom Le Défrichement), sur l’île du Vieux moulin, près du musée Rimbaud, a été créée par Henri Bouchard, né à Dijon en 1875,

premier grand Prix de Rome en 1901, a été initialement commandée par Dujardini-Beaumetz, sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-Arts, pour décorer le nouveau parc du Champ-de Mars à Paris.

A l’origine elle représentait deux agriculteurs conduisant un araire, tracté par six bœufs. Ce groupe est inauguré au cœur du parc de l’Ile du Moulin le 8 novembre 1931.

En 1942, l’armée allemande enlève les bœufs et un des deux paysans pour les fondre afin de produire des canons.

Merci à Fabrice Morassi notre correspondant local

Zone de commentaire !

1 commentaire pour : "Le fondeur de canons… ou de munitions"

  1. Bonjour,

    en 1942, l’armée allemande comme toutes les autres armées n’avaient plus de canons en bronze. On n’était plus sous le premier empire.
    Le bronze fut utilisé pour les munitions et pièces mécaniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi