La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
240
0
jeudi 03 Sep, 2015
Catégorie : Selon la presse

LA FONDERIE FIDAY GESTION À L’ARRÊT À CAUSE DE L’INCENDIE D’UNE MACHINE CLANSMAN

Une machine incendiée et c’est toute la production du secteur fonderie qui s’est arrêtée, hier. L’activité devrait néanmoins reprendre très rapidement au sein de la fonderie Fiday Gestion basée à Chassey-lès-Scey.


À cause de l’incendie de cette machine, toute la production de l’entreprise Fiday Gestion est arrêtée pour quelques jours. Photo Sam COULON

Hier matin, vers 7 h 50, l’opérateur qui pilotait la machine depuis sa cabine a aperçu un début d’incendie. Au contact d’une pièce, de l’huile s’est échappée puis enflammée. « L’opérateur a tout de suite eu les bons réflexes. On a eu de la chance et il n’y a pas eu de blessés », félicite Floriane Acosta, responsable sécurité environnement. L’incendie a été vite maîtrisé par l’ouvrier et quatre de ses collègues. « Ils ont utilisé les extincteurs positionnés dans l’atelier, comme ils avaient appris à le faire lors de formations », ajoute-t-elle. Les sapeurs-pompiers de Scey-sur-Saône ont été appelés sur le site dès 8 h et sont intervenus afin d’assurer une surveillance et une analyse des points chauds, en démontant les plafonds. Ils sont restés sur place jusqu’à 11 h 30 et sont repassés ensuite pour un dernier contrôle à 14 h.

Il n’y aura pas de chômage technique pour les salariés

L’incendie de ce robot hydraulique, en fin de la chaîne de production, a provoqué l’arrêt total du secteur fonderie. « Cela concerne 90 personnes », chiffre Nicolas Romary, directeur des ressources humaines et financier, à pied d’œuvre dès la matinée afin de trouver une solution permettant de reprendre l’activité au plus vite. D’autant que la fonderie, qui fabrique des pièces pour l’industrie automobile, tourne en ce moment à plein régime. Elle emploie 205 salariés et a renforcé cet effectif permanent avec 70 intérimaires. « On travaille 24 heures sur 24 avec trois équipes », ajoute le directeur des ressources humaines. En fin d’après-midi, une solution rapide a visiblement été trouvée. Il s’agira de recommander une machine, l’actuelle étant hors d’usage. « On va redémarrer et revérifier l’ensemble de la production. Il n’y aura pas de chômage technique pour les salariés », rassure Nicolas Romary, qui loue une fois encore les bons réflexes des salariés.

Cécilia CHERRIER

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "LA FONDERIE FIDAY GESTION À L’ARRÊT À CAUSE DE L’INCENDIE D’UNE MACHINE CLANSMAN"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi