La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
271
2
vendredi 12 Jan, 2024
Catégorie : Actu flash

Enorme bourde à la Monnaie de Paris….qui frappe 27 millions de pièces… avec le mauvais design !

CAPITAL

Marc Schwartz, directeur général de la Monnaie de Paris.

Marc Schwartz, directeur général de la Monnaie de Paris.© Aurelien Meunier-World Rugby/World Rugby/Getty Images

Le directeur général de la Monnaie de Paris, qui espérait présenter les nouvelles pièces de 10, 20 et 50 centimes à Bercy début décembre, a fait frapper 27 millions d’unités… retoquées par la Commission européenne.

C’est une bourde qui devrait coûter très très cher à la France. Comme l’a appris La Lettre, la Monnaie de Paris avait une idée en tête : redesigner plusieurs pièces françaises, dont les 10, 20 et 50 centimes. Pour cela, le directeur de l’établissement, Marc Schwartz, voulait, semble-t-il, se faire remarquer en présentant au ministère de l’Économie ces nouvelles pièces flambant neuves le 7 décembre. Avant cette entrevue, il a donc demandé à ses ouvriers de tout faire pour sortir un stock de pièces suffisant, soit 27 millions avec le nouveau design.

Problème : il n’a pas attendu la validation de la Commission européenne, or celle-ci est obligatoire pour entériner le choix. Tout était donc prévu pour présenter ces pièces avec Bercy (rendez-vous pris et invitations lancées), mais le directeur de la Monnaie de Paris n’a pas attendu les sept jours réglementaires et le retour de la Direction générale des affaires économiques et financières. C’est elle qui valide la monnaie et les billets européens. Et à quelques jours de la présentation, le 1er décembre, l’Europe a retoqué le nouveau design !

À lire aussi
Monnaie de Paris : dans les coulisses de la dernière usine parisienne

1,2 million d’euros de perte ?

Pourquoi ? Parce que les étoiles présentes sur les pièces, et censées représenter le continent, n’étaient pas assez visibles. Une offense pour la Commission européenne, mais surtout une humiliation pour la Monnaie de Paris. Résultat, selon La Lettretoutes les pièces ont dû être détruites et 27 millions d’autres ont dû être refaites en urgence. Une destruction qui devrait coûter entre 700 000 et 1,2 million d’euros. Contacté par nos confrères, Marc Schwartz a renvoyé la responsabilité sur «l’État français» et a parlé d’un report indépendant de sa volonté. Le ministère de l’Économie a lui annoncé l’ouverture d’une évaluation pour comprendre ce qu’il s’est réellement passé.

Zone de commentaire !

2 commentaires pour : "Enorme bourde à la Monnaie de Paris….qui frappe 27 millions de pièces… avec le mauvais design !"

  1. J’aurais envie de croire que c’est un retour de karma pour m’avoir virer comme une merde après que je leur aie avancer un an de prod à la fonderie…. mais ce serait pas bon pour mon karama de penser ça 😇

  2. Alex., je te souhaite de rebondir très vite. N’oublie pas qu’Emploi Carrières de la Soce peut te donner un sérieux coup de main. Fratern’s et à+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi