La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
287
0
lundi 15 Mai, 2023
Catégorie : Economie

 « Chine 2025 » et transferts de technologies

Question chine.

le plan de modernisation technologique et de la recherche scientifique définit les priorités chinoises de la compétition avec l’Occident.

Récemment le ministère chinois de l’industrie et des technologies de l’information a publié un plan d’action global de restructuration de l’industrie lourde.

Les objectifs à la fois ambitieux et « inclusifs » visent d’ici 2025 :

1) A placer la Chine à la tête mondiale des industries de fonderie et de forgeage haut de gamme

2) A réduire la pollution par les particules fines de plus de 30% et à diminuer la consommation d’énergie par tonne de matériaux forgés de 5% par rapport à 2020 ;

3) A encourager les groupes publics à intégrer les technologies digitales pour améliorer la qualité de la production ;

4) A inciter les entreprises étrangères à établir en Chine des centres de R&D en liaison avec les groupes publics chinois.

Sur le sujet de l’industrie lourde, la Chine est depuis vingt ans le plus vaste secteur au monde de fonderie et de forgeage mais les produits haut-de-gamme qu’il utilise sont principalement importés.

L’ambition du ministre est d’aider les groupes publics à se placer au sommet des chaînes de valeur mondiale, à moderniser les secteurs en aval comme l’aviation, l’automobile, les machines et équipements industriels, et à améliorer la résilience industrielle du secteur face à la concurrence.

Il reste que pour l’heure, les entreprises européennes sont des leaders mondiaux dans les segments à forte valeur ajoutée des industries de la fonderie et du forgeage, tandis que les entreprises chinoises recherchent la coopération des groupes étrangers pour le transfert des technologies haut de gamme.

Une intention affichée de captation de technologies.

L’objectif de « China 2025 » est sans ambiguïté : élever le statut industriel du pays du niveau de l’assemblage à celui d’inventeur et de développeur de ses propres produits.

A cet effet, dès le 2015, la stratégie qui touche à la question sensible de la propriété intellectuelle avait défini dix secteurs clés, légalement protégés par les brevets, les droits d’auteur, les marques et les franchises,

Le degré d’alerte vient d’être augmenté par un rapport alarmant de l’Institut australien de stratégies politiques, estimant que la Chine était en tête dans 37 des 44 technologies émergentes.

En dépit du fait que l’Amérique domine toujours les secteurs des ordinateurs quantiques haute performance, des satellites et des vaccins, le rapport, s’appuyant sur le fait que les dix premiers centres de recherche de la planète sont chinois, écrit que les pays occidentaux sont en train de perdre la compétition technologique globale, en particulier la course à l’innovation scientifique.

La forge haut de gamme permet d’affiner la structure granulaire du matériau, principalement des métaux et alliages, d’améliorer les propriétés mécaniques du composant pour renforcer sa solidité. Des presses et pilons complexes sont utilisés pour déformer les matériaux et obtenir la forme souhaitée.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : " « Chine 2025 » et transferts de technologies"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi