La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
248
17
mercredi 02 Fév, 2011
Catégorie : Au hasard

Au secours….un radiateur

en fonte dans le couloir de ma chambre d’hôtel. M.Houellebecq vous en pensez quoi a_DSC0037.JPG?

Zone de commentaire !

17 commentaires pour : "Au secours….un radiateur"

  1. Mes excuses pour ce commentaire hors sujet, mais je me faisais en moi-mème, la réflexion suivante : depuis la nouvelle formule du Blog PIWI, et j’y viens régulièrement, il me semble que le flot de participants (donc de commentaires) a nettement diminué.
    Il n’y a plus beaucoup de commentaires (intéressants ou pas, là n’est pas le pb) aux infos/thèmes proposés par PIWI; de quoi peut être lui enlever la motivation de continuer à parler…dans le vide??

  2. Pourquoi beaucoup moins de commentaires ?
    Réponse : Madame censure est devenue impitoyable et les anonymes ne le sont plus tout à fait, ils n’osent plus de peur de représailles qui pourraient éventuellement nuire à leur image personnelle aussi bien sur le plan professionnel que privé.
    Tout ceci est dans la ligne directe de notre flicage franco-français en plein développement depuis un certain nombre d’années. La liberté d’expression diminue de jour en jour un peu plus.

  3. Mékilékon ferait-il partie de l’équipe de rédaction?
    C’est vrai qu’on dirait que ce nouveau blog est plus « froid » comme moins vivant.
    J’avais aimé le contenu de celui-ci :
    http://lafonderiepiwi.blogspot.com/
    J’avais aussi beaucoup aimé le look (et le contenu identique) de celui-ci :
    http://www.fonderie-piwi.com
    Mais je ne trouve plus ni l’un ni l’autre ici et encore moins les commentaires délirants d’antan.

    Par contre, il y a une chose intéressante : la banque de contacts.
    http://www.fonderie-piwi.fr/pages/B
    Les adresses mail et les numéros de téléphone sont en clair. Je vais enfin pouvoir envoyer des mails et des sms enflammés à Pierre-Marie. J’ai toujours craqué sur ses moustaches !

  4. non, non il ne parle pas dans le vide ; il est toujours aussi lu et nous l’encourageons à continuer
    nous pouvons aussi l’aider en lui envoyant des messages que nous jugeons aptes à être diffusés, à lui d’insérer ou non

    haut les coeurs !!

    JW

  5. Je pense que ces derniers jours les publications de « piwi » sont un peu « réchauffées », si vous me permettez le terme ; la fonderie en ce moment ne fait pas tellement parler d’elle, d’ou peut etre le manque de motivation des commentateurs.
    Piwi on est content de savoir que tu as un radiateur dans ta chambre, mais s’il te plait parle nous plutot de record de coulée de fonte GS…d’entreprises qui embauchent a la louche…d’investissements…meme si il ne faut pas se voiler la face, on sait bien que la fonderie va mal…mais malgré tout on a besoin de bonnes nouvelles !!!!

  6. Et non, Madame Nathalie, Mèkilékon ne fait partie d’aucune équipe de rédaction, ni association de (ex)fondeurs ou autres confréries professionnelles. C’est surement un défaut, mais j’assume mon individualisme. Cela me permet de conserver ma liberté totale de pensée et de parole, sans détour aucun.
    Je pense également que la nouvelle formule a dû en éloigner qq uns de ce blog. Certains parlent de censure, d’autres de besoin de canaliser les trolls et autres « fouteurs de m…e ». Chacun son opinion.
    Loin de moi l’idée que PIWI parle dans le vide (la preuve, nous avons laissé ces commentaires), mais je me demandais simplement si cette (relative) désaffection, si l’on peut utiliser ce terme, pouvait toucher sa motivation.

  7. Je crois que Piwi nous parle de son radiateur, pour réchauffer un peu l’atmosphère.
    On n’est pas encore en été, indien.

  8. @ Mékilekon : Le nombre de visites par jour est d’environ 250 personnes pour l’instant, un « vide » qui ne demande qu’à grossir 😉 ! Il y a moins de visites qu’avant pour l’instant donc logiquement moins de commentaires. Je ne pense pas que ce soit une question de motivation. Je suis le blog de Piwi et je ne trouve pas que les contenus et les infos aient changé.

    @Anno Nîmes : Je prends ma casquette de webmaster du site de Piwi là. D’abord l’anonymat sur internet n’existe pas. La censure sur le site de Piwi est une contre vérité. chacun peut s’exprimer sur le site, les commentaires sont validés à priori c’est tout. Je ne m’explique pas certaines de vos remarques comme celle que vous formulez dans ce billet car aucun de vos commentaires n’a été censurés. Et j’avoue que ça me gonfle de lire des mots comme « censure », « représailles » ou « flicage » ici. Il y a un contrôle pour là bonne marche de ce blog non pour censurer qui que ce soit! A bon entendeur.

    @Nathalie : Je vous encourage à donner votre petit grain folie et votre bonne humeur dans les commentaires que vous pourrez faire sur ce blog. Il se trouve que je n’ai pas de moustache à mon grand regret sachez le 😉 !!! Je note aussi que le « look » du présent blog ne vous plaît pas. J’ai la tâche de le faire évoluer. Peut-être pouvons-nous le faire évoluer ensemble. Si le coeur vous en dit vous pouvez me contacter à cette adresse ntallet @ free.fr (supprimer les espaces).

    @werdefroy : Vous avez tout à fait raison. J’ai pu le constater et je pense ne pas être le seul dans ce cas, Piwi est un relais efficace d’infos. C’est un passionné!

    @l’indien : La fonderie en France se porte mal mais ce n’est pas une fatalité. Il ne tient qu’à chacun de nous de faire évoluer cette situation à notre niveau, avec nos moyens, nos connaissances et nos envies. Quelque chose que j’aimerai voir se développer par exemple c’est le wikifonderie. J’aimerai avoir beaucoup plus d’informations sur la fonderie, le métier de fondeur, la fonte, les inoculants, le moulage…

  9. Cher Nicolas,
    Je peux témoigner qu’un de mes messages a été censuré, il est vrai sous un autre pseudo et je crois me souvenir que sur l’ancien blog, j’ai eu aussi droit à quelques censures. Il est vrai que j’ai parfois tendance à être provocateur, mais c’est une manière de faire réagir les ceusses qui sont un tant soit peu endormis, c’est une manière de les réveiller. Il est vrai que cela peu déplaire mais il faut savoir mettre par moment une dose de machiavelisme dans ses propos.

  10. Qu’importe le radiateur pourvu qu’on ait de la chaleur! Espérons qu’il y en a un près de Ano nîmes qui semblait en avoir besoin dans un commentaire précédent….

  11. Citation prise au hasard sur internet ! Est-ce faux mon très cher Nicolas ? :
    « Fichiers informatiques, téléphones portables, internet, association de la carte de crédit et du code barre, réseau Echelon, caméras de surveillance, puces RFID, découvrez tous les moyens par lesquels notre liberté est devenue très surveillée… »

  12. Message à Annon Nïmes: toute action, toute prise position, de parole ou écrit a son revers : se découvrir, vis-à-vis des autres, de son entourage, du public.
    Mème le fait de parler à autrui, peut transmettre des informations sur vous, votre vie, vos opinions,…Alors que faire? A moins de rester terré dans sa grotte, sans téléphone, sans carte de crédit, sans contact avec quiconque, on s’expose. On peut le regretter, certes, mais c’est le revers de la technologie et de la vie en communauté. Il suffit simplement d’être lucide, d’avoir du bon sens (concernant surtout les annonces alléchantes sur Internet et le paiement en ligne, notamment) et de ne pas flipper pour tout et rien. Surtout, quand on n’a rien à se repprocher…
    Et puis, cessons cette paranoia bien Française, qui veut que l’on vive dans un pays « fliqué », pire que l’URSS de Staline ou le Cambodge de Pol Pot.
    Fin du HS

  13. @ anonyme : Oui je m’appelle Nicolas, je suis blogueur et passionné d’internet et accessoirement mon métier à un rapport direct avec la fonderie 😉 Je tiens à préciser que je participe à ce blog de façon désintéressé. Je trouve que ce que fait Piwi est très utile et je suis très fier de participer à son blog à mon humble niveau.

    @ Anno Nîmes : Vous dénoncez un certain nombre de choses, très bien, maintenant que faites-vous pour contre-balancer tout cela? Avez-vous un engagement associatif ou sur internet? Perso, je trouve que grogner c’est bien mais agir sur les choses qui ne nous plaisent pas pour qu’elles évoluent c’est mieux! Nous avons cette liberté là dans notre pays il me semble et je rappellerai le sous titre de ce blog « diviser les discours pas des faits » voilà ce qui a du sens pour moi ici et maintenant.

  14. Constatation :
    il suffit d’être un peu provocateur sur les bords pour que le blog s’anime et que les dialogues s’enchaînent avec des réactions en tout genre.
    Maintenant que vous connaissez la recette, à vos claviers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi