La fonderie et Piwi

MENU
Par : piwi
227
0
jeudi 19 Sep, 2013
Catégorie : Technique

144 tonnes : La pièce record de la fonderie et aciérie de Denain a quitté la ville pour le Pérou

Le record de taille avait déjà été établi. Restait celui de poids, officiellement gravé mercredi avec le départ d’une pièce de 144 tonnes d’acier liquide coulées. Un bandage (fabriqué à la FAD) sur virole (sous-traitée), assemblés sous les hauts plafonds de la fonderie et aciérie denaisienne. « C’est la particularité, d’habitude l’assemblage se fait sur site », explique Laurent Thomas. Le responsable du projet souligne une « prouesse qui réside dans le délai, avec un temps record d’assemblage ».

Il faut dire que la cimenterie commanditaire de l’ouvrage, avec un four à l’arrêt dans l’attente de cette nouvelle jonction, pressait la fabrication. Soit dix semaines de boulot, sept jours sur sept. Et enfin un départ, mercredi après-midi, en péniche, du port fluvial de Denain jusqu’à Anvers, avant une arrivée estimée à mi-octobre au Pérou.

À chantier colossal, transport géant. Il ne fallait pas moins de deux grues pour décoller, installer et équilibrer les 144 tonnes du « produit clefs en main ». Une première que l’équipe de la FAD espère bien renouveler.

Zone de commentaire !

0 commentaires pour : "144 tonnes : La pièce record de la fonderie et aciérie de Denain a quitté la ville pour le Pérou"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Dernières publications


Toutes nos catégories

Articles par années

Les partenaire de Piwi